BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Lecture du moment

                                                                                                                                                                              

 

             

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Bientôt

       

  PDF - 2.2 Mo 

 

 

 

 

 

                   

   

Stelou lit, cuisine, tricote, couds...

  • Jupe fille
  • Détail extérieur sac médiathèque
  • chemise fille
  • gilet 3 mois
  • écharpe fille
  • Robe granny

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Vos réactions

Recommander

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

Vendredi 27 mars 2015 5 27 /03 /Mars /2015 14:47

de Michel BUSSI

Presse de la cité, octobre 2014


Résultat de recherche d'images pour "bussi sable"

 

Je ne vous présente plus cet auteur, comme vous le savez , je l'apprécie particulièrement (et je ne suis pas la seule...)

Juin 44, le débarquement de Normandie: les rangers prennent l'assaut de la Pointe-Guillaume; ils sont jeunes, ils ont la trouille mais ils sont là pour sauver d'autres êtres humains. Difficile de définir qui sera aux "premières loges", car forcément les premiers seront les "sacrifiés". Tirage au sort pour tous, le hasard désignera qui sautera le premier et qui sautera le dernier....Lucky, comme toujours est chanceux, il a le N° 148; Oscar le trouillard lui tire le N° 4; l'un est chanceux l'autre est riche, voilà comment leur destin seront céllés à jamais: ils échangent leur numéro respectif contre une somme colossale. Malheureusement pour Lucky, sa bonne étoile ne l'accompagnera pas jusqu'à la plage, peu importe tout cet argent reviendra à Alice sa belle fiancée, c'est écrit dans le contrat et il y a 4 témoins...

Juin 1964: Château-le diable, Normandie . Célébration et commémoration du débarquement, Alice a fait le déplacement et espère toujours encore retrouver son Lucky. On ne fera que confirmer sa mort...Quant au contrat et à l'argent elle n'en a jamais entendu parler et encore moins vu la couleur, malgré les dires de ces anciens vétérans....Une enquête s'impose pour sauver l'honneur de Lucky...

J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'intrigue, je la trouvais assez monotone au départ, puis au fil de la lecture et après quelques péripéties et quelques retournements de situations je me suis dis " décidemment il est trop fort ce Bussi!"

 

Note:4

Par stelou - Publié dans : Policiers
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 24 mars 2015 2 24 /03 /Mars /2015 20:43

Il n'y a pas que les oiseaux qui annoncent le retour du printemps, une petite A... a pointé le bout de son nez il y a quelques jours; ( je suis certaine que sa venue illuminera chaque jour de mille soleils, sa petite famille).

C'était  l'occasion pour moi de dégainer une fois de plus, mes aiguilles à tricoter et de réaliser cette petite robe très printanière et dans l'esprit de Pâques (couleur jaune poussin, assorti d'un lapin doudou dans les mêmes tons...)

 

001-copie-9.JPG

Par stelou - Publié dans : Activités manuelles
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Dimanche 15 mars 2015 7 15 /03 /Mars /2015 08:00

Petite, j'avais un poncho que j'adorais porter. On est libre de pouvoir bouger comme on veut et en plus on a l'impression d'être à la fois princesse et super héros selon le jour et l'humeur....

Alors , lorsque je suis tombée sur ce patron de poncho pour enfants lors du dernier marché aux tissus à Strasbourg, j'ai craqué. Le petit bémol dans l'histoire: le patron est en allemand et uniquement en allemand....Alors déjà en français, j'ai tendance à perdre mon latin avec ce jargon bien sépcifique de la couture, imaginez en allemand!!

J'ai donc ressorti mon dico d'allemand et vas-y que je cherche les traductions...cela m'a vite épuisée...

Une fois les différentes pièces décrites , je suis  aussitôt passée à la phase découpe. Après j'ai laissé tomber les explications écrites  et j'ai fait confiance à "mon sens inné de l'improvisation" pour la couture :0))

Et voila le résultat:

015-copie-2.JPG 014.JPG

 

016.JPG

Par stelou - Publié dans : Romans français
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Samedi 14 mars 2015 6 14 /03 /Mars /2015 00:00

de Jean-Luc AUBERT

Albin Michel, septembre 2006

  Résultat de recherche d'images pour "cet enfant qui n'écoute jamais aubert" 

Comme toute maman, j'ai l'impression de toujours répéter les mêmes phrases à mes enfants, souvent pour les mêmes choses d'ailleurs. Du genre: "mets tes chaussons, brosse-toi les dents, habille-toi, etc.." Ca vous parle?! Bien evidemment, on parle, on répète, on réitère pui on finit par s'énerver et sortir la grosse artillerie ( euh... je veux dire la grosse VOIX ...).

Alors bien sûre, je me suis dit cet ouvrage est pour moi, je vais y trouver la recette miracle pour ne plus avoir à crier pour me faire entendre par ma cher et tendre progéniture ^_^

J'ai tout lu consciencieusement, mais de recette miracle que nenni. Je ne suis ni psychologue, ni pédopsychiatre et tout ce dont on nous parle dans ce livre c'est du bon sens et de la logique; j'ai constaté les mêmes choses sans avoir forcement suivi d'études spécifiques et poussées sur le sujet. 

Bon dans les grandes lignes il faut comprendre la différence entre "écouter" et "entendre"; est-ce qu'écouter c'est obéir?

L'enfant est dans le plaisir immédiat , difficile pour lui d'anticiper et remettre à plus tard une activité qu'il affectionne. D'autre part, certaine personne dispose d'une autorité naturelle que d'autres n'ont pas, celles-ci reposent sur des relations de confiance, de respect et de fiabilité. Comment voulez-vous qu'un enfant respecte les autres si lui même n'a pas été respecté?

Le manque d'écoute est souvent lié à de la fatigue, des poussées de croissances( physiques et psychologiques), mais aussi simplement en raison de problèmes auditifs (suite à des otites à répétition). Pour cela il faut pouvoir détourner l'enfant de ce qui le distrait, trouver des moments privilégiés d'écoute et d'échanges.

 

Allez courage, on finira tous et toutes par se faire entendre....

note:3

 

 

Par stelou - Publié dans : Education
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Jeudi 12 mars 2015 4 12 /03 /Mars /2015 20:52

De David FOENIKINOS

Gallimard, décembre 2012


Résultat de recherche d'images pour "je vais mieux foenkinos"

 

Ne dit-on pas "un corps sain, dans un esprit sain"? ( à moins que cela soit l'inverse? un esprit sain dans un corps sain...)Bon, bref  voilà à quoi me fait penser la lecture de ce livre: tant que le corps va, tout va, mais lorsqu'une défaillance surgit dans les rouages et engrenages de notre corps, c'est très vite la descente aux enfers. C'est exactement ce qui arrive à notre narrateur quadragénaire, architecte, marié et père de deux grands enfants. Il mène une vie paisible sans aléas particulier jusqu'au jour où " je me suis réveillé avec une inexplicable douleur dans le dos.

Je pensais que cela passerai, mais non.

j'ai tout essayé...

J'ai été tour à tour inquiet, désespéré, tenté par le paranormal.

Ma vie a commencé à partir dans tous les sens."

Je pense que cet ouvrage parlera à tous ceux qui ont connus les mêmes souffrances et tourments liés à un mal de dos ou autre douleurs...Il est assez criant de vérité, cependant je déplore quelques longueurs à partir du milieu du roman. Mais les quelques traits d'humour et d'ironie rattrapent l'ensemble.

Note:3 

 

 

 

 

 

Par stelou - Publié dans : Romans français
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Jeudi 5 mars 2015 4 05 /03 /Mars /2015 12:35

de Valéry DROUET

Larousse, mai 2013

Résultat de recherche d'images pour "beignets churros donuts drouet"

J'adooore les beignets, vous savez les gros, fourrés à la framboise, au chocolat ou tout simplement nature. Et chaque année j'essaie d'en faire et chaque année c'est l'hécatombe...je ne sais pas pourquoi je m'obstine, rien à faire, pas moyen qu'ils soient bien gonflés comme chez le boulanger du coin, dorés juste ce qu'il faut, pfff....

Bon après avoir promis à ma moitié que oui, je ne ferai plus de beignets, ne serait-ce qu'à cause de cette odeur de friture tenace qui vous poursuit pendant des jours....J'ai quand même tenté de réaliser la recette des oreillettes. ET là miracle, un pur bonheur, une pâte parfaite, un gonflé attrayant, une cuisson impeccable, je ne m'en suis toujours pas remise....Et ce petit goût de citron une fois en bouche, mmmm.....

C'est décidé je laisse tomber la recette classique des beignets et je garde celle-ci sous le coude, allez on partage:

001-copie-10.JPG

 

Oreillettes:

Préparation: 30 min +1h de repos   Cuisson:15 min

 

Pour la pâte:

20gr de beurre

375 gr farine

1 oeuf

1 pincée de sel

1/2 sachet de levure chimique

zestes d'un citron

 

pour 30 oreillettes environ:

200 gr de sucre cristallisé

2l d'huile friture

 

Préparez la pâte. Faites fondre le beurre au micro-ondes. Mélangez la farine, le beurre fondu, l'oeuf, le sel, la levure, les zestes de citron et 15 cl d'eau dans un récipient. Formez une boule avec la pâte, couvrez avec un torchon propre et laissez reposer 1h.

Etalez la pâte puis taillez les oreillettes avec une roulette ou un couteau.

Faites chauffer l'huile dans une grande casserole ou une friteuse à 170°C. Plongez les oreillettes 30 secondes dans l'huile chaude par petites quantités.

Egouttez les oreillettes sur un papier absorbant et passez-les dans le sucre cristallisé. Dégustez-les tièdes ou froids.

Par stelou - Publié dans : Cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Mardi 24 février 2015 2 24 /02 /Fév /2015 09:33

de Marcel RUFO

Livre de poche, septembre 2003

 

Résultat de recherche d'images pour "rufo frères et soeurs une maladie d'amour"


Aîné, cadet, différence d'âge plus ou moins importante, enfant désiré, non-désiré, adopté, handicapé,...Marcel Rufo nous résume tous les cas de figure possible et imaginable  au sein d'une fratrie et les relations plus ou moins bonnes qui en découlent.

Ainsi vous apprendrez que l'âge idéal pour mettre le deuxième en route se situe autour de 6-7 ans, pour évituer les relations conflictuels entre les enfants, à éviter le plus possible une différence de 3 ans; en revanche un écart de 2 ans et moins est plutôt bénéfique.

Chaque place (aîné, cadet, enfant du milieu) à ses avantages et ses inconvénients au sein de la fratrie et de la famille et aura des répercussions à l'adolescence. De même élever des jumeaux, ne se fait pas de la même manière qu'un enfant "unique", idem pour les enfants nés avec un handicap ou ceux qu'on adopte.

Chaque cas de figure est expliqué par des exemples concrêts, je pense que nous avons tous constatés un certain nombre de faits qui sont relatés dans cet ouvrage sans vraiment pousser l'analyse plus loin...

Note:4

Par stelou - Publié dans : Education
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Jeudi 19 février 2015 4 19 /02 /Fév /2015 20:00

de Riika PULKKINEN

Livre de poche, juin 2013


Résultat de recherche d'images pour "armoire des robes oubliées"

 

Par où commencer? Ce roman est tellement dense en histoires, en personnages que je ne sais pas trop comment démarrer mon résumé...c'est un livre sur et autour des femmes, leurs sentiments, l'évolution de leur liberté des années 60 à aujourd'hui; c'est aussi une histoire filiale puisqu'on suit trois générations de femmes.

Elsa, la grand-mère, en est le centre; c'est autour d'elle que s'imbrique les différentes intrigues, elle en est le fil conducteur. Eleonoora en est la fille et enfin Anna la petite-fille. En 1964, Elsa est une enseignante et pédopsychiatre renommée  avec un agenda plus que surchargée; son époux Martii est lui peintre et connait également un certain succès. Pour palier aux nombreuses absences d'Elsa une jeune fille au paire est engagée: Eeva. En 2010, Elsa a un cancer, elle est en phase terminale. Elle souhaite profiter de ses proches dans sa maison pour le laps de temps qui lui reste à vivre. Martii s'occupe d'elle amoureusement, Eleonoora et Anna alterne les visites. C'est lors d'une de ces visites qu'Anna découvre une robe ayant appartenue à Eeva, c'est l'occasion pour Elsa d'en révéler le secret ...

Note:5

Par stelou - Publié dans : Romans étrangers
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mercredi 18 février 2015 3 18 /02 /Fév /2015 11:35

de Pierre-Olivier LENORMAND

Illustrations Julie MERCIER

Milan, 2014


Résultat de recherche d'images pour "mes petits gateaux du mercredi milan"

 

Et oui, encore un livre de cuisine pour les enfants. Autant lorsque j'en cherchais je n'en trouvais pas et maintenant que je ne cherche plus , j'en trouve plein...

Celui-ci est très facile d'accès pour les enfants: la recette et les ingrédients sont entièrement dessinés, de ce fait même pas besoin de savoir lire pour faire la cuisine, il suffit de suivre les images!!

Et le top, c'est qu'il y avait également une recette de chouquettes ( recette que j'avais un peu râtée, il y a quelques temps, vous vous souvenez???) Et bien là, réussite totale, j'ai immédiatement refait la pâte, trop contente de ma prouesse ^_^ . Comme quoi, cela paie de persévérer et s'obstiner....

Bon, comme vous, vous savez déjà faire les chouquettes je vous donne la recette des:

Muffins aux noisettes caramélisées et pépites de chocolat:

2 oeufs

100 gr de chocolat

100 gr de sucre

1 sachet de levure chimique

250 gr de farine

80 gr de beurre

sel

60gr de noisettes décortiquées

30 gr de sucre glace

12 cl de lait

 

Dans un saladier cassez les oeufs, ajoutez le lait et mélangez.

Ouvrir les noisettes et les écrasez grossièrement avec un pilon ou les coupez avec un couteau.

Dans une poêle mettre les éclats de noisette, les recouvrir de sucre glace et faire chauffer jusqu'à caramélisation.

Mettre le beurre dans unz casserole et le faire fondre.

Dans un autre saladier, versez la farine, le sucre la levure et une pincée de sel.Mélangez

Faire un puits dans  le mélange à base de farine. Versez le mélange de lait et d'oeufs dedans, mélangez.

Ajoutez le beurre fondu. Mélangez.

Ajoutez les noisettes et les pépites de chocolat.Remuez avec une maryse.

Répartir la pâte dans des moules à muffins.

Faire cuire 20 min à 180°C

 

 

 

 

Par stelou - Publié dans : Cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 17 février 2015 2 17 /02 /Fév /2015 14:31

C'est reparti pour une journée de déguisements et de beignets...

Cette année je n'ai pas eu à refaire de tenue pour ma louloutte ( celle de l'an passé est encore d'actualité,ouf!!). Quant à mon grand il a resorti sa cape, je lui ai simplement confectionné un gilet pour parfaire sa tenue de mousquetaire.

 

014--1-.JPG  015-copie-1.JPG

Par stelou - Publié dans : Activités manuelles
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Dimanche 15 février 2015 7 15 /02 /Fév /2015 20:28

de Nell LEYSHON

Phébus,avril 2014

Résultat de recherche d'images pour "couleur du lait"

 

Nous sommes en 1831, dans la campagne anglaise du Dorset, Mary a quinze ans. Ce roman est son roman, sa confession, son histoire et comme elle l'écrit "je vais vous raconter les choses telles qu'elles sont arrivées mais je ne veux pas me précipiter..."

Mary est la fille cadette d'un paysan qui n'a eu que des filles, quatre, et qu'il exploite comme il peut à défaut d'avoir un fils ; il lui arrive aussi d'avoir la main lourde lorsque le travail n'est pas exécuté en temps et en heure. La mère, elle, est froide et insensible, après tout elle aussi n'est qu'une femme et il lui faut bien obéir à son mari...

Cette année on envoie Mary travailler chez le pasteur Graham dont l'épouse est gravement malade. Mary sera sa bonne mais également sa dame de compagnie, en rétribution de son travail elle est nourrie,  blanchie, logée sur place et un salaire est reversé à son père. Mary ne comprend pas pourquoi on l'oblige à quitter la ferme, pour vivre chez des étrangers. Habituée à toujours dire ce qu'elle pense, mary a du mal à s'adapter à sa nouvelle vie et à rester à sa place. Cependant, en s'occupant de l'épouse du pasteur, pleine de bienveillance et d'écoute, elle finit par courber l'échine une fois de plus afin de pouvoir profiter de l'apprentissage que lui prodique le pasteur: lui apprendre à lire et écrire. Malheureusement pour elle, le pasteur n'est pas aussi bienveillant que son épouse, comme nous le découvrons au fil de la lecture de cette confession...

Le style se veut rude et simpliste, puisque c'est Mary qui écrit, mais son franc parler retranscrit bien la réalité de l'époque dans la campagne anglaise et de la place de la femme. Superbe

 

Note:5+

Par stelou - Publié dans : Romans étrangers
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 13 février 2015 5 13 /02 /Fév /2015 15:08

de Anne CRAUSAZ

Editions Memo, septembre 2014


Résultat de recherche d'images pour "oiseau sur la branche crausaz"

 

Je suis une inconditionnelle de cette illustratrice! Chaque ouvrage qu'elle réalise tourne autour de la faune ou de la flore, le graphisme en est simple mais très coloré.

Celui-ci tourne autour des saisons qui passent et de l'ornithologie. Sur chaque double page on retrouve la même branche de pommier, au fur et à mesure qu'on avance dans le temps les bourgeons apparraissent, grandissent, s'ouvrent pour laisser place à des feuilles, des fleurs, des fruits...En même temps que passe les jours et les mois, se pose sur cette même branche,un oiseau différent. Découvrez et extasiez -vous devant les couleurs flamboyantes du chardonneret, de la linotte mélodieuse, du pic épeiche, ou encore le rollier d'Europe et le sizerin flammé.

 

Note:5  

Résultat de recherche d'images pour "oiseau sur la branche crausaz"  Résultat de recherche d'images pour "oiseau sur la branche crausaz"


Par stelou - Publié dans : Jeunesse
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Jeudi 12 février 2015 4 12 /02 /Fév /2015 13:25

La dernière fois que je suis allée faire mes courses, je suis tombée sur une nouvelle revue de cuisine: "Cuisine naturelle"N°4 (80 recettes et astuces bio et végétariennes) .

Résultat de recherche d'images pour "cuisine naturelle n°4"

Avec un titre pareil, cela ne pouvait que m'attirer...Vous allez me dire: encore une énième  revue de cuisine  qui va être noyée dans la masse...et bien, j'éspère franchement qu'elle arrivera à tirer son épingle du jeu, car je la trouve fort intéressante. Dans ce numéro plein de recettes autour de légumes anciens: panais, topinambours, salsifis,etc...un dossier pour bien choisir ses différentes farines, des recettes indiennes, d'autres autour de l'orange (sucrées et salées), un dossier sur les graines germées, un autre sur l'apiculture et plein d'autres choses encore....

Aujourd'hui j'ai donc testé les muffins de topinambours ou comment faire manger un légume ancien à des enfants :0). Perso j'aime beaucoup...

Pour 6 personnes:

200 gr de farine

1 sachet de levure

4 oeufs

7 cl d'huile d'olive

15 cl de lait

200 gr de topinambours

120 gr d'emmental râpé

ciboulette   sel

 

Préchauffez le four à 180°C

Epluchez et râpez les topinambours

Dans un saladier, mélangez les oeufs, la farine et le sel

Ajoutez la levure, l'huile d'olive et le lait. Incorporez le topinambour râpé, l'emmental et la ciboulette hachée.

Versez cette pâte dans des moules à muffin et faire cuire au four pendant 25 min.

Servir tiède ou froid.

Par stelou - Publié dans : Cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Lundi 9 février 2015 1 09 /02 /Fév /2015 20:54

de Frédéric LENOIR

Fayard, octobre 2013


   

 

En lisant cet ouvrage, j'ai eu l'impression de faire un bond en arrière  et de me retrouver en cours de philo (cours que je n'appréciai que moyennement à l'époque...). Cet ouvrage traite du Bonheur: qu'en attendons-nous?, où se cache-t-il?, est-il accessible à tous? Avons -nous, tous la même notion/définition du bonheur?, autant de questions qui amènent autant de réponses différentes.

M.Lenoir tente de répondre à ces questions en citant tous les grands philosophes de l'Antiquité jusqu'à nos jours et ce , sans prendre parti pour l'un ou l'autre courant de pensées. Chacun s'y retrouvera plus ou moins et cette lecture répondra peut-être à ceux qui ne savent pas encore où se situe "leur bonheur"...

Est-ce que ,comme Epicure le bonheur est lié aux plaisirs? Ou comme Voltaire il faut"être un imbécile heureux" pour jouir du bonheur? Pour Alain , en revanche " il est impossible que l'on soit heureux si l'on ne veut pas l'être,..."; quant à Schopenhauer, pour lui notre aptitude au bonheur ou au malheur est lié à nos gènes, notre sensibilité ; Bouddha affirme que "nous sommes ce que nous pensons" et qui rejoint la psychologie positive en plein développement à la fin du XX° siècle; enfin j'en reviens à Epictète qui comme Aristote estime qu'il n'y a pas de bonheur possible sans amitié ( valable également pour l'amour conjugal) et qui aboutit à l'idée que "le bonheur  est contagieux et agit comme une onde choc" selon le sociologue Nicholas Christakis (souvenez-vous de la liesse en France lors de la coupe du monde de foot en 98)...

Voilà donc un résumé de toutes ces idées et pensées, il ne reste plus qu'une chose à faire : se saisr de ce bonheur (sous n'importe quelle forme) et ne plus le laisser s'échapper....

 

Note:5

 

Par stelou - Publié dans : Education
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Vendredi 6 février 2015 5 06 /02 /Fév /2015 17:22

Il y a un petit moment déjà, mon amie S. m'a envoyé la recette de ce gâteau (dont vous avez probablement déjà entendu parlé).Le principe est assez simple: vous avez une série d'ingrédients à mélanger et c'est au moment de la cuisson que la magie opère. En effet, une fois le gâteau cuit, vous avez 3 textures différentes qui apparaissent alors que vous n'avez utilisé qu' une seule et même pâte! D'où son nom "Gâteau magique"!!

001-copie-9.JPG

A votre tour d'essayer et de varier les plaisirs....

"Gâteau magique à la vanille" :

 Ingrédients:

125 g de beurre, 1 gousse de vanille, 4 œufs (à température ambiante), 150 g de sucre semoule, 115 g de farine, 1 c à soupe d’eau, 50 cl de lait, 1 pincée de sel

préparation:

Préchauffez le four à 150°C. Faites fondre le beurre à feu doux dans une casserole.
Séparez les jaunes et les blancs. Battre les jaunes d’œufs avec le sucre au batteur, jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Versez dans cet ordre : le beurre fondu tiédi, la vanille, la farine, l’eau et le lait. Mélangez bien au batteur.

Montez les blancs en neige avec une pincée de sel.

A l’aide d’un fouet, ajoutez les blancs en 3 fois à la préparation. Mélangez tout en cassant légèrement les blancs afin qu’il reste encore des morceaux.

Mettez la préparation dans un moule beurré de diamètre 20 cm ou un moule carré 20x20 cm.
Enfournez pour 50 minutes (chaleur tournante) ou 1h (four traditionnel).
A la sortie du four le gâteau est légèrement "tremblant", laissez-le refroidir, puis placez-le au frigo au moins 3 h.

Démoulez-le et coupez-le en carrés. Servez bien frais!

 

Par stelou - Publié dans : Cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés