Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

3 décembre 2020 4 03 /12 /décembre /2020 14:38
L'intimité

Alice FERNEY

Actes sud, août 2020

 

Fiction ou regard sur nos moeurs sociétales actuelles ? Libération de la parole, éclatement des choix de couple et/ou du schéma familial. Alice Ferney s'interroge sur nos choix, nos libertés et va jusqu'au plus profond de l'intime et ce au travers de 3 personnages clés:

On va cotoyer Sandra, la féministe pure et dure, libraire qui se refuse à devenir mère.

On suit Alexandre, architecte, qui au début du roman conduit son épouse Ada à la clinique. L'accouchement ne se passe pas comme il l'imaginait. Ce qui devait être le plus beau jour pour son couple devient un cauchemar: Ada meurt en couches laissant Alexandre seul avec son nouveau-né. D'un coup il devient veuf et père au même instant; comment endosser ses deux rôles ,tout en remplaçant cette mère à jamais absente. Le sentiment de culpabilité est omniprésent car oui, c'est Alexandre qui souhaitait à tout prix cet enfant. Ada était déjà mère d'une union précédente.

La vie cependant, poursuit son chemin , Alexandre s'inscrit sur un site de rencontre, il est temps pour lui de reconstruire un schéma familial; mais là encore les aléas de la vie sont surprenants. Il y rencontre Blanche avec qui il échange, passe des moments agréables, semble être sur la même longueur d'ondes. Mais lorsqu'elle lui explique clairement son point de vue sur le sexe et l'enfantement notre protagoniste ne sait plus quoi penser... S'en suit toute un développement  sur les différents modes de procréation disponible :FIV, GPA, PMA, IA,etc...mais aussi faire appel à une mère porteuse, à un don d'ovocytes et/ ou de spermatozoïdes, et l'éthique dans tout ça qu'en est-il? Dans la seconde partie on ne sait plus trop si nous sommes encore dans le roman ou dans un questionnement philosophique sur le sujet? Car on y aborde tellement d'aspect : le désir de féconder ou non, la place de la femme dans ce choix, la position de l'homme, les méthodes utilisées, les mères porteuses ( bénévoles ou esclaves?) et j'en oublie...

Un roman qui fait réfléchir: notre société a bien évolué, en bien ? en mal? je vous laisse méditer....

 

Note:5

 

Partager cet article
Repost0

commentaires