Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

10 avril 2021 6 10 /04 /avril /2021 20:38
Un garçon comme vous et moi

Ivan JABLONKA

Seuil, janvier 2021

 

A l'heure où l'on ne parle plus que de "Me Too", de sororité, de la place de la femme dans le monde actuel, de la féminité, Ivan Jablonka s'interroge sur sa " masculinité".

Il nous fait part de sa réflexion à travers ce roman et j'ai trouvé cette idée très interessante d'avoir le point de vue d'un homme face à toute cette déferlante féministe qui ne laisse plus, à l'heure présente, beaucoup de place à certains hommes.

Et non, tous les hommes ne sont pas des supers machos, avec une voix grave, des muscles proéminents et ayant besoin de rabaisser les femmes dès qu'ils ouvrent la bouche. Non, certains osent affirmer qu'ils n'aiment pas le sport, et assument leur timbre de voix qui part plus dans les tons aigüs,et ils n'ont pas honte de dire qu'ils ont une part de fémininité sans pour autant en perdre leur hétérosexualité.

Ivan Jablonka fait partie de cette sphère et l'assume pleinement, même s'il n'en a pas toujours été ainsi dans sa vie.

Cet auteur est né dans les années 70 et nous parle de masculinité au travers de sa prime jeunesse, son enfance et son adolescence, mais aussi  sa relation avec ses parents et l'absence de grand-parents (liés aux faits historiques). Là encore, j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver des références qui ont également bercées mon enfance ( avis aux quadras: goldorak, candy, l'île aux enfants,casimir, etc....ça vous parle??)

Roman en partie autobiographique donc, ce n'est pas qu'un essai sur la relation homme-femme; cependant il serait heureux que certains le lisent ne serait-ce que pour retrouver une bonne entente et qu'une fois pour toute l'homme et la femme soient égaux ....

 

Note:4

Partager cet article
Repost0

commentaires