Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

6 juillet 2021 2 06 /07 /juillet /2021 15:22
Les buveurs de vent

Franck BOUYSSE

Albin Michel, août 2020

 

Un roman aux allures de Western, pourtant nous ne sommes pas dans l'ouest américain, mais dans un bled paumé du Gour noir. (mais sommes nous vraiment dans le massif central?)

 

Ici, tout appartient à Joyce, la ville, les commerces, le barrage, la centrale élctrique et tout le monde travaille pour lui. D'ailleurs, il est tellement mégalo qu'il a décidé de baptiser toutes les rues de la ville à son nom: Joyce principale, Joyce 1, Joyce 4,etc... très pratique pour s'y orienter ou distribuer le courier....

 

Evidemment, pour faire régner l'ordre et s'assurer que tout le monde file droit, il a ses sbires: Snake ( un nain) et Double ( une brute épaisse).

 

Dans cette étrange ville, vit  une fratrie de 4 enfants: Mathieu ( celui qui aime la nature), Marc ( celui qui s'évade par la lecture), Mabel (celle qui est belle comme un coeur et qui souhaite s'émanciper) et Luc (le simplet, considéré comme l'idiot du village).

 

Le père a la main lourde et est incappable de communiquer avec ses enfants par la parole, la mère est une bigote qui se cache dans ses prières et sa Bible, enfin le grand-père Elie veille sur sa petite-fille comme le lait sur le feu, a tout moment, il risque de déborder....Et effectivement, l'heure de la révolte a sonné et gronde doucement au loin, pour s'approcher de plus en plus....

 

 

Note:4

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires