Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

9 novembre 2021 2 09 /11 /novembre /2021 14:28
La carte postale

Anne BEREST,

Grasset, août 2021

 

La carte postale qui se trouve sur la couverture de ce roman, est celle dont on va nous parler dans ce livre. Non, ce n'est pas une fiction ni un polar mais une enquête menée par Anne Berest elle même, qui va essayer de comprendre pourquoi, il y a presque 20 ans, sa mère a reçu cette carte postale.

 

Cette carte est d'autant plus intrigante qu'il n'y a pas de texte mais juste 4 prénoms apposés dessus: Ephraïm, Emma, Noémie et Jacques. Ces prénoms sont ceux des grand-parents de sa mère Lelia, de sa tante et de son oncle, tous disparus à Auschwitz en 1942.

 

Pour comprendre pourquoi et comment cette carte est arrivée à ce moment là et pas avant ou après, l'auteure va retracer toute l'histoire familiale et ce depuis leur fuite de Russie il y a 100 ans, en passant par la Lettonie, Pologne, Palestine puis l'arrivée en France à Paris....

 

Malgré les embûches, la difficulté de la tâche, Anne Berest n'a eu de cesse de comprendre cette histoire familiale, elle aura fait appel à un détective privé, aura sondé la mémoire de sa mère, épluché des archives, sera retournée dans le village où ses arrières grands-parents avaient trouvé refuge durant la seconde guerre mondiale...

Aucune relâche, un travail de fourmi, qui au final donne cet ouvrage magnifique....et ce n'est pas de la fiction, malheureusement....

 

Note: 5+

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires