Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

7 juin 2019 5 07 /06 /juin /2019 15:49
Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla

de Jean-Christophe RUFIN

Gallimard, mars 2019

 

Le mariage,quel drôle de sujet pour écrire un roman! A l'heure du pacs, du concubinage, du "on vit ensemble mais pas question de s'engager plus", je trouve très courageux et osé d'en faire tout un roman. D'autant plus qu'il ne s'agit pas d'un mariage mais de sept, avec toujours les mêmes protagonistes. Jean-Christophe Rufin s'étant lui-même marié trois fois avec la même personne  ( donc divorcé également) y aurait-il une part d'autobiographie là dessous??

L'intrigue démarre en 1958 jusqu'à nos jours, une tragédie sur fond sociétal en somme. Edgar jeune étudiant se rends en URSS, y rencontre Ludmilla, un regard suffit pour en tomber éperdument amoureux. Il n'aura de cesse, une fois rentré en France, de retourner en Ukraine retrouver sa belle et l'emporter avec lui….En France, chacun va finir par mener sa vie et devenir riche à sa manière, lui dans des affaires pas très "catholiques" et elle en devenant chanteuse lyrique….Les mariages et les années se succèdent: simples, fastueux et raffinés, aux quatres coins de la terre, avec les ami(e)s ou de parfaits inconnu(e)s. Difficile de concevoir une telle relation,dans la vraie vie, à l'heure actuelle. Cependant, on se laisse emporter par ce conte et jusqu'au bout on veut savoir si cela se terminera par un mariage ou un divorce….

Note:3

 

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2019 4 06 /06 /juin /2019 15:12
Les arbres remarquables du Bas-Rhin

de Valérie MEYER

Editions du signe, 2018

 

Lors de notre visite du Jardin de Pia et Alain; j'ai aperçu cet ouvrage dans leur petite boutique. De retour à la maison je me suis empressée de vérifier si la médiathèque le possédait, bingo!

Un ouvrage qui se feuillète tranquillement au gré de ses envies et qui nous fait découvrir de magnifiques arbres plus ou moins cachés dans notre département. Il y en a certains que tout le monde connait (le gros chêne de Haguenau par exemple) et qu'on ne présente plus et d'autres auxquels on ne prête pas forcément l'attention qu'ils mériteraient.

Evidemment, beaucoup de tilleuls, de chênes pédonculés, mais aussi des hêtres, des aulnes, des sophoras du japon,, des saules, des charmes ou des poiriers, etc..., etc...et mes chouchous: des ginkgos à Strasbourg.

 

Je vous invite à consulter également  le lien suivant pour vérifier s'il y en a près de chez vous. Carte des arbres remarquables du Bas-Rhin

 

Pour les amoureux de la nature, à consulter sans modération!

Note:4

Partager cet article
Repost0
28 mai 2019 2 28 /05 /mai /2019 16:10

Pour changer des livres, je vous propose une petite escapade du côté de Walbourg. Vous y trouverez un magnifique petit jardin chez des particuliers: Pia et Alain; 2 passionnés de verdure, d'érables du japon, d' hostas  et d'une multitude d'autres plantes et fleurs dont j'ai oublié le nom…. La visite n'était pas prévue, nous sommes tombés par hasard sur ce lieu magique et reposant.

L'accueil a été très chaleureux et la visite guidée riche en info.

Malheureusement, mes photos ne sont pas de très bonne qualité car prises avec mon portable .

Jardin de Pia et Alain
Jardin de Pia et Alain
Jardin de Pia et Alain
Jardin de Pia et Alain
Jardin de Pia et Alain
Jardin de Pia et Alain
Jardin de Pia et Alain

Pour plus d'infos je vous invite à aller sur leur site : chezpiaetalain.fr/ ou https://www.facebook.com/Le-Jardin-chez-Pia-et-Alain-261075417298872/
 

Partager cet article
Repost0
26 mai 2019 7 26 /05 /mai /2019 19:21
Marcher jusqu'au soir

de Lydie SALVAYRE

Stock, avril 2019

 

Imaginez un peu: on vous propose de vous enfermer durant une nuit, dans un musée, dans une salle où se trouve une oeuvre que vous affectionnée particulièrement.  Voici la proposition qui est faite à Lydie Salvayre, en contrepartie de quoi, il lui faudra écrire un roman sur cette expérience.

 

Expérience étrange, drôle, saugrenue?? Lydie Salvayre refuse catégoriquement cela. Est-elle atteinte de claustrophobie? Est-ce que toutes ces oeuvres l'impressionnent tant? Pourtant  se retrouver seule face à cette statue de Giacommetti "l'homme qui marche", et pouvoir l'admirer tranquillement sans qu'il y ait cette agitation, cette cohue, que connaisse  d'autres oeuvres, cela ressemble bien plus à un privilège.

Finalement, elle se laisse prendre au jeu….Très vite, cette enfermement lui permettra une introspection (qu'elle s'était interdite jusqu'à présent ?) et elle évoque son milieu modeste, son père violent. Elle évoque également, ce milieu très bourgeois d'intellectuels auquel elle va devoir s'intégrer au fil de son succès grandissant. Puis, bien sûr, elle parlera du monde de l'art et de Giacommetti .

 

Un roman très différent de ce que j'ai l'habitude de lire, un peu déçue car je pensais vraiment y trouver plus de détail sur le milieu artistique...

 

Note: 3

 

Partager cet article
Repost0
16 mai 2019 4 16 /05 /mai /2019 21:34
La cage dorée

de Camilla Läckberg

Actes sud, 2019

 

C'est avec beaucoup de joie que j'ai appris qu'un nouveau Läckberg était sorti. En revanche, lorsque j'ai compris que cela n'était pas une aventure de notre journaliste Ericka, mmh un peu déçue….

Maintenant, que l'ouvrage est terminé; alors que j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, je peux dire que mon avis reste mitigé.

En effet, on suit l'histoire de Faye, femme talentueuse et douée pour les études qui décide de tout plaquer par amour. Elle épouse Jack, le soutient dans son travail , lui soumet des idées géniales afin de faire prospérer son affaire et ensemble ils ont une fille. Résultat: la brillante Faye est devenue femme au foyer version "desperate housewife" et lorsqu'elle comprend enfin que son mari la trompe, elle décide de se transformer en "super women de la vengeance". Bon, voilà c'est dit, un ouvrage très dans l'air du temps "me too". Heureusement tous les hommes ne sont pas des "po..s" et heureusement toutes les femmes ne se soumettent pas au bon vouloir des hommes….

Pour terminer, il semblerait qu'un deuxième, voire troisième? volet doit  suivre ce volume, je reste sceptique… J'espère qu'elle n'a pas totalement laissé tomber la série "Ericka".

 

Note: 2/3

Partager cet article
Repost0
14 mai 2019 2 14 /05 /mai /2019 14:40
Enfin le royaume

de François CHENG

Gallimard, février 2018

 

De temps en temps, après ou entre deux lectures j'aime me plonger dans un peu de poésie. Relire des vers célèbres (ou moins) me détend…. et je trouve que cela apporte de la douceur à nos vies trépidantes.

Voici donc François Cheng, dont je n'avais encore rien lu jusqu'à  présent. Je pense que ponctuellement voire souvent je reprendrai ce petit recueil de poésie . C'est fluide, léger, gracieux. La forme du quatrain doit y être pour beaucoup.

Et j'avoue qu'en lisant, j'avais l'impression d'avoir François Cheng (petit homme plein d'humanité et de savoirs) en face de moi en train de lire ses poèmes. C'est d'ailleurs assez troublant de lire un texte et d'avoir en même temps l'impression que l'auteur lui même vous les lit avec son intonation et son timbre de voix….( il est invité régulièrement  à "la grande librairie", ceci doit expliquer cela….)

Allez un petit quatrain pour le plaisir:

 

Tant et tant de vies ont vécu,

Tant et tant de paroles sont dites.

Le dernier mot, nul ne l'entend;

Toi seul qui sais, le diras-Tu?

 

Note:5

Partager cet article
Repost0
6 mai 2019 1 06 /05 /mai /2019 06:00
une vie

de Simone VEIL

Stock, août 2009

 

De Simone Veil, je ne connaissais pas grand chose, mis à part son combat pour voter la loi autorisant les femmes à avorter.

C'est donc avec beaucoup d'intérêt que j'ai lu son autobiographie. Elle est née à Nice en 1927 mène une vie insouciante auprès de parents aimants .Pourtant elle et les siens seront déportés, elle n'a que 16 ans, mais elle est juive; une partie de sa famille n'en reviendra pas.

Elle nous décrit les convois, la peur, la faim, le travail difficile à effectuer au camp, les fours qui jamais ne s'arrêtent; la libération puis le retour à "la vraie vie".

Elle nous parle également de sa vie de femme, une épouse parfaite avec trois enfants et qui reprend ses études de droit afin de retourner au barreau. Et qui, d'un coup, se voit propulser dans le monde politique. Elle travaille dans l'administration pénitentiaire puis devient ministre de la santé sous Giscard D'Estaing où elle mènera le combat de toutes les femmes: avec la légalisation des moyens de contraception et le droit à l'avortement. Puis, elle sera la première femme présidente du parlement européen et intègrera en 2010 l'Académie française; un parcours sans faute ; Bravo Madame!

 

Note:4

 

Partager cet article
Repost0
4 mai 2019 6 04 /05 /mai /2019 21:53
Les loyautés

de Delphine de VIGAN

JC LATTES, janvier 2018

 

La loyauté? Qu'est-ce? A l'heure actuelle, à l'heure où tout un chacun perd le sens des valeurs, Delphine de Vigan s'interroge et met en avant cette dernière. Peut-on encore être loyal envers quelqu'un ou envers soi-même?

 

Nous suivons Hélène prof de SVT dans un collège, Théo son élève de 5°avec ses traits tirés, en qui elle pense retrouver l'enfant maltraité qu'elle a été à son âge. Mais aussi Mathis son copain, qui le soutient et qui partage ses déboires. Enfin, Cécile , la mère de Mathis qui elle lutte contre les mots, ceux que son mari lui impose afin de parler le "bon français". Chacun y va de son histoire, chacun panse ses plaies comme il peut, chacun essaie d'échapper à sa manière à son destin.

 

Un chapitre = un personnage qui donne son point de vue; on avance lentement jusqu'au point final de non retour. On rentre dans l'intimité de monsieur ou madame tout le monde et parfois cela peut se révéler effroyable….

 

Note:4

Partager cet article
Repost0
1 mai 2019 3 01 /05 /mai /2019 06:07
Le monde de Lucrèce

de Anne GOSCINNY & CATEL

Gallimard jeunesse, mars 2018

 

Je suis une inconditionnelle de Catel, j'ai aimé tous les romans graphiques qu'elle a écrit; donc lorsque j'ai vu ce roman jeunesse c'est bien l'illustratrice qui a attiré mon attention et non la romancière Goscinny ( nom pourtant bien plus connu !).

En fait, ce roman est le fruit de la rencontre entre ses deux auteures. Et j'imagine qu'elles ont du puiser chacune dans leur propre expérience familiale pour créer ce personnage haut en couleur: Lucrèce ado de 11 ans qui fait sa rentrée au collège. Elle fait partie d'une famille recomposée : une maman avocate, un demi-frère accro aux jeux vidéos, un beau père prêt à vous piquer vos devoirs de maths, une grand-mère qui se prend pour une star de cinéma ( appeler le Scarlett et surtout pas mamie!!) et enfin un père artiste. Voilà donc le petit monde dans lequel évolue cette demoiselle. Une lecture agréable, drôle, des courts chapitres un peu comme dans "le petit Nicolas" , agrémenté de dessins colorés.

 

Note: 3

Partager cet article
Repost0
28 avril 2019 7 28 /04 /avril /2019 22:20
Le mystère Henri Pick

de David FOENKINOS

Folio, janvier 2018

 

Bienvenue à Crozon! Petite ville du Finistère  en bord de mer avec ces plages, ces petits lieux de randonnée, ces crêperies  mais aussi et surtout sa bibliothèque des livres refusés! Et oui, un bibliothécaire passionné et farfelu décide un jour de stocker tous les livres ayant été refusé par les éditeurs!! En somme; il offre à tous ses auteurs désabusés "un cimetière des livres". C'est d'ailleurs dans ce lieu insolite, qu'une jeune éditrice de passage déniche une pépite: "Les dernières heures d'une histoire d'amour", d'un certain Henri Pick. Manque de bol, l'auteur présumé ( un ancien pizzaiolo) est décédé deux ans auparavant. Il va falloir convaincre la veuve ( très sceptique, son mari n'a jamais ouvert un seul livre de sa vie et encore moins écrit, ne serait-ce qu'une liste de course...) du chef-d'oeuvre que représente ce livre afin de pouvoir l'éditer….

J'ai beaucoup aimé la partie où on entre dans le monde très restreint et fermé du monde de l'édition, son mode de fonctionnement,  etc... L'auteur a du s'amuser à dévoiler les quelques petits rouages bien entretenus de ce dernier. D'ailleurs on ne sait plus trop où se trouve la limite entre le personnage fictif et Foenkinos lui même.

On côtoie plusieurs autres personnages secondaires qui ont tous un rôle important dans l'histoire; dont le journaliste Rouche qui a du mal à croire à ce pseudo talent concernant ce pizzaiolo-écrivain.....

J'ai bien aimé ce livre car on rentre dans le monde du livre avant de rentrer dans une histoire: les inquiétudes d'un écrivain, la difficulté à se faire éditer, l'accueil du public, la critique, la peur de la page blanche, la difficulté à trouver une nouvelle source d'inspiration, etc....

Mais en même temps, personnellement,  je trouve que ce n'est pas son meilleur livre.

 

Note:4

Partager cet article
Repost0