Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

28 janvier 2022 5 28 /01 /janvier /2022 16:11
Juliette Pommerol chez les angliches

Valentine GOBY

Thierry Magnier, mai 2016

 

Je connaissais les écrits de cette auteure pour les adultes, mais je n'avais jamais lu ce qu'elle avait fait pour la jeunesse.

Ma louloute aura la chance de rencontrer Valentine Goby prochainement grâce à sa prof de français, c'était donc l'occasion de lire ses romans ados.

 

Ce petit livre m'a bien fait rire, même si cette jeune Juliette m'a tout l'air d'être une friponne. Et oui, son sport favori c'est le mensonge!

Tant et si bien qu'elle finit par se faire avoir à son propre jeu! A force de vouloir rabattre le caquet à Flavie, son ennemie jurée du collège, elle se retrouve embrigadée pour 15 jours dans un séjour linguistique en Angleterre !!

Elle, qui n'arrive pas à se défaire de ses multiples doudous et encore moins à quitter sa famille ne serait-ce que pour un jour, cela promet des péripéties et des situations cocasses....

Finalement, mentir à parfois du bon, et oui, cela permet entre autre de grandir un peu....

 

Note:4 

 

PS: je viens d'entamer "Le grand mensonge de la famille Pommerol", mais là j'accroche nettement moins....

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2022 3 26 /01 /janvier /2022 15:12
La jeune femme et la mer

Catherine MEURISSE,

Dargaud, octobre 2021

 

Voilà une BD comme je les aime, de la poésie et des illustrations magnifiques, avec du bleu, du vert, des paysages nippons et de la douceur....

 

Catherine Meurisse part à Kyoto, où elle séjourne dans une résidence d'artistes afin de renouveller son inspiration. En y arrivant, elle affirme vouloir "peindre la nature"; objectif réussi pleinement !!

 

Saupoudrez d'un zest d'humour, lié aux situations cocasses dû, au décalage entre le monde occidentale et le monde orientale.

Ajoutez une amitié improbable avec un tanuki ( espèce de raton laveur).

Jonglez avec la modernité et le côté ancestral du Japon; retrouvez les merveilleux paysages d'Hokusai et savourez  sans modération....

 

Note:5 

 

 

La jeune femme et la mer
La jeune femme et la mer
La jeune femme et la mer
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2022 1 24 /01 /janvier /2022 15:25
Paris-Briançon

Philippe BESSON,

Juillard, janvier 2022

 

Départ de vacances, gare d'Austerlitz, embarcation immédiate pour le train de nuit l'Intercités N°5789 à destination de Briançon.

 

Y monte à bord : Alexis Belcour, médecin, la quarantaine qui se rend à Briançon pour vider l'appartement de sa mère qui doit être mis en vente;

Victor Mayer, hokeyeur qui revient de la capitale après avoir consulté un spécialiste au sujet de son ménisque;

Julia Prévost va rejoindre ses parents à qui, elle va confier ses enfants le temps des vacances et s'éloigner par la même occasion de son concubin violent; 

Serge Dufour, VRP revient d'un séminaire de boulot; Jean-louis et Catherine fraichement retraités décident de passer une semaine à la neige car le cancer qui ronge Jean-Louis ne leur laissera peut-être pas trop l'occasion de repartir....

Et enfin, Manon, leyla, Hugo, Dylan et Enzo,  tous étudiants, profitent de l'appart du parrain de l'un d'entre eux pour décomprésser.

 

Mais n'oublions pas Giovanni Massima, "car il faudra bien parler de lui, à un moment donné"....

 

Tous embarquent dans ce train de nuit, mais attention, comme nous l'indique l'auteur dès les premières pages: tous ne reviendront pas de ce voyage. 

 

Comme tous ces protagonistes nous embarquons, à notre tour, dans ce train de nuit, et découvrons peu à peu qui est qui...Difficile de s'endormir, malgré le roulis, alors les gens parlent, font connaissance, se dévoilent....

 

Mais que va -t-il se passer réellement? Un meurtre comme dans l'orient-Express? Un attentat? Un déraillement? Une explosion? autant de possibilités comme il en arrive tous les jours, dans la vraie vie, à la rubrique faits divers....

 

J'ai beaucoup aimé ce concept, où l'on réapprend à profiter du temps qui s'écoule lentement, et où l'on arrive, le temps d'un voyage, à se déconnecter de tous ses réseaux sociaux qui nous emprisonnent et nous empoisonnent.

 

Note:4/5

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2022 5 21 /01 /janvier /2022 15:54
Un tesson d'éternité

Valérie TONG CUONG,

J-C LATTES, août 2021

 

Anna Gauthier est pharmacienne. Une femme entre dans son officine et tente de voler un produit de cosmétique, l'assistante d'Anna s'en aperçoit et l'intercepte à la sortie. Elle dément, se débat et blesse cette dernière. Anna se voit dans l'obligation d'appeler les gendarmes et il en résulte que c'est une récidive pour cette femme et que cette fois ci, elle passera par la case prison. Ainsi, démarre cette fiction, ou plutôt ce drame, car oui un drame va se dérouler sous nos yeux, certes pas là où on l'attend....

 

Puis, on revient à Anna, a sa vie paisible, son statut de pharmacienne souriante et agréable, son mariage réussi avec Hugues qui travaille au service culturel de la mairie, son fils léo 17 ans, sportif , intelligent, un gamin sans histoires à qui l'avenir sourit.

 

Pourtant, tout s'enraye le jour où Léo se trouve au mauvais endroit au mauvais moment: en effet, dans un climat économique conflictuel, Léo se trouve malgré lui coincé dans une manifestation, où pour aider sa petite amie malmenée par un CRS, il tabasse ce dernier. Pas de bol, les médias sont là, photographes, caméraman, personne ne rate "ce jeune qui tabasse du flic". Tout et tous se liguent contre lui, il servira d'exemple...Pour Anna, cela est impensable, elle fait tout pour rétablir la vérité, et cette hsitoire suscite en elle une introspection qui la replonge dans son passé, de tout ce qu'elle a rejeté et fuit à un moment donné...un ouvrage qui secoue et qui nous rappelle qu'un tout petit grain de sable peut à tout moment faire basculer la vie des uns ou des autres...

 

Note:5

 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2022 2 18 /01 /janvier /2022 16:08
Petit pays

Gaël FAYE

Livre de poche, août 2017

 

Avant toute chose, pour bien comprendre où se déroule ce roman, voici une carte d'Afrique:

Petit pays

Je vous invite, si vous y arrivez à zoomer, afin de bien situer le Burundi.

 Ce petit pays est coincé entre la République du Congo à l'ouest, la Tanzanie à l'est et le Rwanda au nord. J'ai essayé d'encercler le pays en question...ça y est vous y êtes?

Voilà, donc ce roman est en partie autobiographique. Nous sommes en 1992, Gabriel a 10 ans et vit avec sa soeur Ana et son père originaire du Jura à Bujumbura. Sa mère quant à elle, est d'origine rwandaise.

Avec des mots d'enfants, Gabriel nous relate son quotidien, l'insouciance et la légereté qu'on éprouve à cette période; les tours farfelus qu'il effectue avec sa bande d'amis; puis peu à peu la gravité qui s'installe .

En effet, la guerre civile gronde, ses parents se séparent, le quartier s'embrase, et Gabriel s'interroge, qui est-il vraiment: un tutsi?, un hutsi? ou tout simplement un métis qui n'a pas sa place dans ce monde d'adulte en ébullition.....

 

Note: 5

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2022 7 16 /01 /janvier /2022 16:39
Sang de Sein

WEBER & NICOBY

Glénat, mai 2018

Collection Vents d'Ouest

 

Brieg Mahé, auteur réputé de policiers, souhaite marquer les esprits avec son prochain ouvrage. Pour cela, et afin de marquer un grand coup, il décide de faire appel à plusieurs spécialistes de renom dans ce domaine, pour écrire avec lui, le roman policier parfait! 

 

Il invite donc, le temps d'un week end, une scénariste, un auteur de polar, un spécialiste d'Agatha Christie, un inspecteur de police à la retraite...Et, il décide de convier tout ce petit monde dans le célèbre phare D'Armen de l'île de Sein, lieu mythique et/ou  hanté??

 

Attention, car durant ce week end, interdiction d'emporter téléphone portable, tablette, ordinateur ou tout autre moyen d'être relié à la terre ferme... et non, rien ne doit venir perturber la créativité du groupe.

 

Voici donc, notre petit groupe, isolé, dans ce phare, où rien ne se déroule comme prévu, surtout que les éléments naturels, à leur tour se déchainent....

 

Un huis-clos oppressant et une fin inattendue...

 

Note:5 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2022 2 11 /01 /janvier /2022 14:56
Le bureau des affaires occultes

Eric FOUASSIER

Albin Michel, avril 2021

 

Roman policier historique, l'intrigue se déroule dans le Paris des années 1830 .

Valentin Verne en est le protagoniste principal, il est depuis peu inspecteur de police et se voit confier la résolution d'une mort plus que suspecte: en effet, Lucien Dauvergne, fils de bonne famille meurt tragiquement lors d'une réunion de famille où il célébrait ses fiançailles.

En parrallèle, on suit le "Vicaire", homme sombre et funeste qui séquestre de jeunes garçons à des fins et agissements odieux.

Quel rapport entre ces deux histoires? Valentin poursuit sans relâche ses investigations...même si on finit par comprendre qui est qui et qui fait quoi au fil de la lecture, cette intrigue est bien ficelée.

J'ai beaucoup aimé la description du Paris de la "Restauration", cet inspecteur sombre, mystérieux mais plein de bonnes intentions, je pense qu'un nouveau héros est né et que nous le retrouverons dans d'autres péripéties....

 

Note:4

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2021 1 20 /12 /décembre /2021 10:48
Bélhazar

Jérôme CHANTREAU

Phébus, août 2021

 

Jérôme Chantreau, professeur de français, décide d'écrire un roman dont le sujet est Antoine-Bélhazar Jaouen. Mais qui est-ce? Bélhazar, est mort à 18 ans, lors d'un contrôle policier, en pleine rue, un soir, à Dinan...erreur judiciaire?, suicide?, contôle ayant mal tourné?....autant d'interrogations que l'auteur souhaite élucider et comprendre.  

Mais pourquoi ce jeune? Qui le connaît? Chantreau l'avait pour élève et s'en souvient....un élève plein de connaissances, un look atypique, un charisme incroyable et pourtant des notes catastrophiques, un élève qui n'aura pas réussi à s'adapter au système scolaire car un élève à haut potentiel? Là encore, des questions, mais pas forcément de réponses.... 

Ici, ce n'est ni une biographie, ni un polar, encore moins la résolution d'un cold case...non c'est un enseignant qui cherche à comprendre pourquoi cet élève l'a marqué plus qu'un autre, pourquoi il n'a pas réussi à l'aider au moment où il en avait besoin, c'est aussi le récit de cet enseignant qui sent que sa vie sentimentale part à la dérive....Puis l'auteur opère un basculement dans son récit et la narration prend une toute autre dimension....difficile de dire si j'ai aimé un peu? , beaucoup?....une lecture qui m'a intriguée et qui m'a perturbée? ça oui, assurément!

 

Note:4

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2021 3 15 /12 /décembre /2021 12:08
Premier sang

Amélie NOTHOMB

Albin Michel, août 2021

 

Après avoir parlé d'elle petite fille, puis d'elle, stagiaire dans une entreprise japonaise puis de s'être glissée dans la peau de Jésus, entre autres, voici que notre inimitable Amélie, nous parle de son père et nous en fait un récit à la première personne.

 

Et oui, retour aux sources, après le décès de son père en 2020, Amélie ressent le besoin d'évoquer son père et ses aïeux, sujet qu'elle n'avait jamais abordé dans aucun de ses ouvrages précédents.

 

Elle se glisse dans la peau du personnage pour nous relater son existence et son rôle de diplomate. D'ailleurs on entre directement dans le vif du sujet avec une scène effrayante du père pris en otage au Congo.

 

Puis, elle fait machine arrière pour évoquer la prime enfance et l'adolescence  de Patrick. Ce dernier n'aura jamais connu son père, mort au combat, et sera chouchouté par sa mère et ses grand-parents maternels. Mais comme c'est un enfant chétif et gringalet on va l'envoyer, pour les vacances, chez les Nothomb, histoire de l'endurcir un peu!

 

Et là, effectivement l'aventure démarre, ou plutôt la survie...

 

Toujours aussi surprenante et drôle, en tout cas, Amélie est toujours là où on ne l'attends pas!

 

Note: 4/5

Partager cet article
Repost0
7 décembre 2021 2 07 /12 /décembre /2021 14:54
L'arrache mots

Judith BOUILLOC

Livre de poche jeunesse, octobre 2021

 

En général, c'est moi qui vous donne des conseils de livres, cette fois-ci c'est moi qui est suivi les recommandations de ma louloutte....

 

En revenant de la médiathèque, avec sa pile de livres sous le bras, j'ai immédiatement été intrigué par le titre de ce livre. En  lisant la quatrième de couverture je découvre qu'on suit l'histoire d'Iliade qui est bibliothécaire en Esmérie.

 

Avec un prénom pareil, cela ne pouvait augurer qu'une histoire passionnante...et c'est le cas....

 

Iliade a la capacité lorsqu'elle lit des livres à voix haute, d'arracher les mots de leur support pour en suite les restituer en images à son public. Et ce talent lui vaut d'être reconnue et adulée par bon nombre de personnes. Même à Babel, capitale d'Esmérie, on entend parler de cette jeune femme et de son pouvoir qui se veut envoûtant et magique.

 

D'ailleurs, une missive pleine de mystère lui parvient, seule indice l'expéditeur est un membre de la famille royal et il souhaite l'épouser au plus vite, sans pour autant la connaitre .

Iliade se rend sur place, chaperonnée par sa grand-mère haute en couleurs et retrouve dans cette grande ville sa soeur aînée, Virginia, journaliste chez "La Fronde". Car bien sûr, avant d'épouser cet illustre inconnu, une petite enquête s'impose....

 

Bon, je ne vous en dirai pas plus ;O)

 

Le début de lecture m'a fait pensé à la série "La Passe miroir" de Christelle Dabos, on retrouve un peu les mêmes thématiques. Cela dit, ici j'ai beaucoup aimé que l'auteure fasse référence à différents auteurs importants de la littérature classique ( Homère, Baudelaire, Du Bellay, etc...), c'est une manière interressante de donner envie de lire ces derniers à ceux qui ne les connaitraient pas encore.

 

Note:4/5

Partager cet article
Repost0