Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

5 mai 2021 3 05 /05 /mai /2021 13:36
Proche, mais pas trop. Créer un lien apaisé et complice avec votre ado grâce à la méditation. De 12 à 19 ans

Eline SNEL

Les arènes, mars 2019

 

Et oui, c'est déjà elle qui avait écrit calme et attentif comme une grenouille  et dont je vous avais déjà loué les éloges ici . Ouvrage où l'on proposait aux petits jusqu'à 12 ans de s'essayer à la pleine conscience.

 

En gros, ici, c'est la même chose mais destiné cette fois ci à la tranche d'âge 12 -19 ans; tout en ciblant plus l'adulte, qui a tendance à être trop impulsif face à certaines situations.

Comme de nombreux ouvrages le préconisent déjà, il faut pouvoir se mettre en mode "pause" afin de rétablir une respiration calme et ainsi faire baisser son stress ce qui permettra de réfléchir calmement à la problématique à résoudre et trouver les mots justes.

Ce livre nous aide à rétablir des limites, l'art d'entendre et d'écouter l'autre, d'avoir une bonne conversation constructive et bienveillante. Mais aussi l'acceptation de l'imperfection, le lâcher prise et la confiance pour guider son enfant vers son cheminement d'adulte en devenir.

 

La lecture de cet ouvrage m'a moins enthousiasmé que celui destiné aux plus jeunes enfants, certainement car j'avais lu entre-temps d'autres ouvrages sur la respiration, la méditation, etc...la redondance des thèmes abordés m'a donc un peu ennuyé.

Cependant, le CD qui accompagne le livre est un bon outil pour faire une séance de méditation accompagnée.

 

Note: 3/4

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 mai 2021 7 02 /05 /mai /2021 09:28
Un petit goût de noisette T1

VANYDA,

Dargaud, janvier 2014

 

12 personnages, de l'amour, des rencontres , des actes manqués...

Un condensé de douceur, de légèreté, un graphisme comme je les aime. Des mini-histoires dont les héros vont s'entre-croiser, se cotoyer, des amours vont naître, disparaître, évoluer.

Un vent de douceur plane à la lecture de cette Bd, j'aurai bien aimé lire le second volet mais indisponible à la médiathèque, dommage....

 

Note:4

 

 

 

Un petit goût de noisette T1
Un petit goût de noisette T1
Un petit goût de noisette T1
Partager cet article
Repost0
29 avril 2021 4 29 /04 /avril /2021 21:03
Séraphine

Marie DESPLECHIN

Ecole des loisirs, collection Medium, octobre 2020

 

Séraphine fait partie d'une trilogoe sur le Paris de la Belle -époque, vers 1880. Il en est le deuxième volet, il fait suite à Satin grenadine et précède Capucine, mais chaque roman peut se lire indépendamment l'un de l'autre.

 

Séraphine est une ado de 13 ans, élevée par Jeanne une couturière qui lui inculque les ficelles du métier, elles vivent ensemble  sur la butte à Montmartre.

Malgré son air un peu niais, c'est une fille qui sait lire et écrire, et ce, grâce aux bons soins de l'abbé Jules qui veille sur elle depuis sa naissance. Sa tante Charlotte, s'occupe également du mieux qu'elle peut de sa nièce. Et lorsque cette dernière émet le souhait de changer de profession elle mettra tout en oeuvre pour l'aider, même à invoquer Ste Rita des causes désespérées, pour dire....

Avec ce roman nos ados découvrent la condition des femmes à une époque révolue, un patriarcat omniprésent, le besoin de travailler pour subvenir aux besoins des bouches à nourrir, la pauvreté mais aussi des faits historiques: ici, la Commune, les bagnards et la construction de la Basilique  (construite pour expier les atrocités commises durant cette période.)

 

Note: 3/4 

 

Partager cet article
Repost0
15 avril 2021 4 15 /04 /avril /2021 04:57
Serge

Yasmina REZA

Flammarion, janvier 2021 

 

 

 Serge est l'aîné d'une famille et le cadet, qui fait ici office de narrateur se prénomme  Jean, il y a également la soeur Anne, dite Nana, voici la famille Popper au complet. 

 

Le roman démarre sur une scène burlesque dans laquelle Jean, alors qu'il est à la piscine municipale, s'aperçoit qu'il n'a pas le slip de bain réglementaire et se trouve affublé d'un slip vert trop petit ....je vous laisse imaginer la scène...

 

Une farce ou une comédie humaine? Yasmina Reza s'amuse à tourner en dérision n'importe quelle situation familiale. Car oui, au sein d'une même famille chacun joue plus ou moins un rôle qui peut être perçu d'une manière ou d'une autre selon où l'on se place.

 

 Joséphine, la fille de Serge, s'interroge sur son avenir, impossible pour elle de savoir quelle voix prendre pour assurer son avenir professionnel; mais elle s'interroge aussi sur son passé.

Alors que son père, son oncle et sa tante ne se sont jamais souciés de savoir ce qu'il était vraiment advenu d'une partie des ancêtres durant la seconde guerre mondiale, elle, elle souhaite visiter Auschwitz. Serge, ne semble guère enthousiaste à lidée de se retrouver seul avec sa fille dans un tel endroit, il entraîne donc sa fratrie dans cette expédition.

 

Expédition qui va très vite tourner au ridicule ce santuaire qui prend des allures de parc d'attractions avec ses bus entiers de touristes vétus de shorts et tenues légères aux  couleurs bigarrées et tous attelés à des perches à selfies , tout en ayant, lieu oblige, un air contrit.

 

Il ne s'agit pas ici d'un énième roman sur la déportation, mais bien plus d'un roman sur la famille et l'étincelle qui va, à un moment donné faire exploser cette pseudo entente.

 

Note: 3/4 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 avril 2021 6 10 /04 /avril /2021 20:38
Un garçon comme vous et moi

Ivan JABLONKA

Seuil, janvier 2021

 

A l'heure où l'on ne parle plus que de "Me Too", de sororité, de la place de la femme dans le monde actuel, de la féminité, Ivan Jablonka s'interroge sur sa " masculinité".

Il nous fait part de sa réflexion à travers ce roman et j'ai trouvé cette idée très interessante d'avoir le point de vue d'un homme face à toute cette déferlante féministe qui ne laisse plus, à l'heure présente, beaucoup de place à certains hommes.

Et non, tous les hommes ne sont pas des supers machos, avec une voix grave, des muscles proéminents et ayant besoin de rabaisser les femmes dès qu'ils ouvrent la bouche. Non, certains osent affirmer qu'ils n'aiment pas le sport, et assument leur timbre de voix qui part plus dans les tons aigüs,et ils n'ont pas honte de dire qu'ils ont une part de fémininité sans pour autant en perdre leur hétérosexualité.

Ivan Jablonka fait partie de cette sphère et l'assume pleinement, même s'il n'en a pas toujours été ainsi dans sa vie.

Cet auteur est né dans les années 70 et nous parle de masculinité au travers de sa prime jeunesse, son enfance et son adolescence, mais aussi  sa relation avec ses parents et l'absence de grand-parents (liés aux faits historiques). Là encore, j'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver des références qui ont également bercées mon enfance ( avis aux quadras: goldorak, candy, l'île aux enfants,casimir, etc....ça vous parle??)

Roman en partie autobiographique donc, ce n'est pas qu'un essai sur la relation homme-femme; cependant il serait heureux que certains le lisent ne serait-ce que pour retrouver une bonne entente et qu'une fois pour toute l'homme et la femme soient égaux ....

 

Note:4

Partager cet article
Repost0
4 avril 2021 7 04 /04 /avril /2021 06:03
JOYEUSES PAQUES 2021

J'ai comme l'impression de revivre la même fête de Pâques qu'il y a un an....sauf que cette fois nous avons pu anticiper l'achat du chocolat et des denrées alimentaires ;O))

En espérant que ce confinement soit le dernier et qu'une vie nouvelle puisse reprendre rapidement, soyez prudents, n'oubliez pas les gestes barrières et n'abusez pas de chocolats 🐇🐣🐰

 

 

Regardez qui j'ai vu ce matin en ouvrant les volets....

JOYEUSES PAQUES 2021

Et oui, pas de doute ...c'est le lièvre de Pâques avec ses compères !

JOYEUSES PAQUES 2021

Bonne chasse aux oeufs....

JOYEUSES PAQUES 2021
Partager cet article
Repost0
2 avril 2021 5 02 /04 /avril /2021 17:59
Un si petit monde

Jean-Philippe BLONDEL

Buchet-Chastel, mars 2021

 

Ce roman fait suite à ' la grande escapade", que je n'ai pas lu, mais cela ne perturbe en rien la lecture d"un si petit monde".

 

On retrouve donc les mêmes personnages, tous ceux qui ont vécu et cohabité au sein des logements de fonction "du groupe scolaire Denis Diderot", mais une vingtaine d'années plus tard.

 

Les différents protagonistes terminent leur carrière, alors que leurs enfants la démarre. Les uns sont casés ou recasés, vivent seul (e)s ou sont veuf(ves) ou ont décidé de redonner un nouveau souffle à leur vie sentimentale.

 

On retrouve donc les thématiques classiques de chez Blondel: l'enseignement, la vocation de transmettre, la bienveillance, les imbrioglos familiaux, la vie de quartier avec ses ragots, un microcosme sociétal.

 

Et en parrallèle, on suit l'effondrement de l'empire soviétique, l'apparition du sida, la guerre du Golfe, la chute du mur de Berlin...

 

 

J'aime beaucoup cet auteur, mais cette histoire ne m'a pas émue particulièrement, d'après les critiques "La grande escapade" était mieux réussi; je n'ai peut-être pas opté pour le bon roman....

 

Note:3

 

 

 

Partager cet article
Repost0
30 mars 2021 2 30 /03 /mars /2021 14:53
Les enfants sont rois

Delphine de VIGAN

Gallimard, mars 2021

 

 

Souvenez-vous, il y a vingt ans débarquait sur nos chaînes télé un nouveau genre d'émissions : Loft Story!

 

Un nouveau concept venait de voir le jour: filmer 24h sur 24 une dizaine de jeunes, censés représenter les différentes couches sociales de la France d'alors, enfermés ensemble, sur une durée définie, dans ce fameux loft de 225m2, sans pouvoir en sortir et en étant coupés du monde extérieur....

 

Voilà le sujet du nouveau roman de Delphine de Vigan. Il démarre dans les années 2000 et se termine en 2031.

 

 Mélanie, fan de la première heure de Loft stoy, vivra son adolescence au travers de cette émission, ainsi qu'aux différentes variantes qui suivront: Bachelor, Koh-Lanta, L'île de la tentation, Star Academy, etc...Elle ne rêve que d'une chose: participer à son tour à une émission de télé réalité et devenir elle aussi une star adulée du grand public tout en devenant sexy et riche.

 

Malheureusement, son plan échoue, mais elle finit par trouver son heure de gloire grâce à internet, et oui après "la télé poubelle", arrive les réseaux sociaux. 

 

Je ne peux pas venir chez vous via la petite lucarne? alors faisons l'inverse je vous laisse venir chez moi via facebook, youtube, instagram, etc....

 

ET oui, Mélanie est une femme accomplie à présent, elles est mariée, mère de 2 enfants et est devenue une youtubeuse qui est suivie par des milliers de followers, qui likent à tour de bras les vidéos journalières de ses enfants...Jusqu'au jour où.... sa fille Kimmy disparaît...

 

Après un côté documentaire sur les réseaux sociaux, le roman bascule dans le côté polar, et impossible de le lâcher avant de connaître l'issue de cette histoire.

 

Un sujet, plus que, dans l'air du temps, qui je l'espère en fera réfléchir plus d'un.

 

Apprenons à nous détacher de nos addictions virtuelles et retrouvont un monde plus naturel...

 

Note:5+

Partager cet article
Repost0
21 mars 2021 7 21 /03 /mars /2021 14:32
Rien ne t'efface

Michel BUSSI,

Les Presses de la cité, février 2021

 

Ah toujours aussi efficace ce Bussi!!

On a beau se dire que, non, cette fois-ci on ne se laissera pas berner et embirlificoter par ses personnages, rien n'y fait, on se laisse malgré tout emporter dans une direction pour se rendre compte qu'évidemment ce n'était pas la bonne voie!!

 

Le récit démarre au pays basque, à Saint Jean de luz, Maddi, médecin généraliste et mère célibataire, se rend à la plage avec son fils Esteban. Cela fait partie de leur petit rituel journalier avant de démarrer sa journée au cabinet pour Maddi et sa journée d'école pour Esteban. Mais aujourd'hui les vagues sont hautes et dangereuses, et Esteban ne pourra pas profiter de la mer; c'est bien dommage car aujourd'hui il fête ses 10 ans!

 

Qu'à cela ne tienne demain est un autre jour, en attendant sa mère lui confie comme tous les matins une pièce d'1 euro pour acheter la baguette chez le boulanger avant de rentrer. Elle file la première, direction la douche...

 

Ce matin, n'est pas un matin comme un autre...Esteban n'est jamais passé à la boulangerie et n'est jamais rentré....

 

10 ans plus tard, on retrouve Maddi en Normandie, près d'Etretat, elle y a refait sa vie avec Gabriel. Aujourd'hui, Esteban aurait eu 20 ans, elle retourne à saint Jean de luz sur cette plage, face à cette mère, qui lui a enlevé son fils.

 

Et là, chose incroyable un enfant, une dizaine d'années, même maillot de bain qu'Esteban et surtout même physique, c'est la réplique exacte, le parfait sosie d'Esteban, comment est-ce possible??? Réincarnation? Maddi n'aura de cesse de comprendre ce qui se passe....

 

A vous, de vous laisser emporter par cette hallucination.....

 

Note: 5+

Partager cet article
Repost0
18 mars 2021 4 18 /03 /mars /2021 17:38
L'incroyable pouvoir du souffle. Prenez les commandes de votre vie

Stéphanie BRILLANT

Actes sud, janvier 2021

 

Vous ne le savez peut-être pas, mais nous sommes nombreux à ne pas respirer convenablement. Et oui, à priori certains respirent trop, d'autres pas assez, d'autres par à coups et ce pas au bon moment.

 

Pourtant le souffle, qui est quelque chose de naturel, peut une fois maîtrisé sa mécanique, la respiration, devenir un outil formidable pour nous aider à nous sentir mieux, trouver un bon équilibre d'homéostasie.

En effet, beaucoup de choses dans notre quotidien: contrariété, stress, douleur, maladie, pollution ... peuvent entraver notre respiration. L'objectif est donc de prendre conscience plusieurs fois par jour de cette belle mécanique et de l'utiliser à bon escient afin d'en tirer les meilleures vertues   possible.

 

Pour cela, plusieurs exercices sont proposés.

On nous parle souvent de respiration thoracique et ventrale, mais au final la plus importante est la respiration qui va activer au mieux notre diaphragme et pour cela l'air doit pouvoir circuler à 360°. Il faut que l'air puisse autant aller de notre nez jusqu'à nos hanches, que sur les côtés et dans le dos.

 

Je connaissais quelques exercices que j'avais déjà pu mettre en pratique lors de cours de Yoga, mais il est vrai qu'il ne me serait pas venu à l'idée d'imaginer que je puisse envoyer de l'air dans mon dos....

 

Cette lecture est un vrai bol d'air, sans mauvais jeu de mots, alors baissez les épaules, inspirez, retenez votre souffle puis expirez profondément en relâchant toutes vos tensions et recentrez vous sur votre moi intérieur.

 

Note:5

 

Partager cet article
Repost0