Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

30 mars 2022 3 30 /03 /mars /2022 19:34
Impressionnisme. De Giverny à la Norvège. Un mouvement à (re)découvrir en 40 notices.

Hayley EDWARDS-DUJARDIN

Edition du Chêne, janvier 2021

 

Je me suis régalée en lisant ce livre. On y retrace de manière chronologique, la naissance du mouvement "impressionniste", les influences, les initiateurs, les connus, les inattendus.

 On nous explique comment et pourquoi certains peintres ont suivi ce mouvement, comment ils s'y sont interréssés, ce qui les a motivé, inspiré.

 

Chaque double page aborde un tableau . Pour chacun il y a un descriptif précis de l'époque, du contexte, du  lieu et de la raison de la création du dit tableau avec son visuel  sur la page de droite. 

Tout en nous expliquant ce qui, à l'époque, à pu plaire ou déplaire et pour quelles raisons.

 

Un livre très plaisant, très abordable et qui surtout donne ou redonne envie d'aller flâner dans les musées.

 

Note:5 

Impressionnisme. De Giverny à la Norvège. Un mouvement à (re)découvrir en 40 notices.
Impressionnisme. De Giverny à la Norvège. Un mouvement à (re)découvrir en 40 notices.
Impressionnisme. De Giverny à la Norvège. Un mouvement à (re)découvrir en 40 notices.
Impressionnisme. De Giverny à la Norvège. Un mouvement à (re)découvrir en 40 notices.
Impressionnisme. De Giverny à la Norvège. Un mouvement à (re)découvrir en 40 notices.
Partager cet article
Repost0
28 novembre 2021 7 28 /11 /novembre /2021 20:38
Etre un chêne: sous l'écorce de Quercus

Laurent TILLON,

Actes sud, février 2021

 

C'est un hasard, mais cette dernière lecture tombe à point nommé, puisque je vous parlais déjà d'abres dans mon dernier article....^_^

 

Laurent Tillon est chargé de mission en biodiversité au sein de l'ONF, et c'est tout naturellement qu'il nous relate son amitié avec un chêne,qu'il cotoye depuis son enfance, dans la forêt de Rambouillet.

 

Celui-ci a déjà 240 ans, il le nomme Quercus et Tillon nous explique comment celui-ci a pu percer dans cette forêt auprès de son "chêne-parent", échapper aux cerfs gloutons et avides de jeunes feuilles, mais aussi aux nombreuses larves, aux feux de forêt, à la main de l'homme qui cherche du bois de chauffe et de  construction, etc...

Mais aussi comment dès le départ, les arbres s'allient aux champignons afin de profiter du mycellium qui boostera leur croissance et par quel subtil stratagème l'arbre parvient à faire monter sa sève jusqu'à la cime. On découvre aussi que les arbres communiquent entre eux par les feuilles pour avertir d'un danger en approche, d'une attaque de larves à venir, mais aussi comment il produit une hormone pour lutter contre les maladies.

 

Ce livre est très érudit, beaucoup de termes techniques et spécifiques qui peut perturber la lecture dans un premier temps, mais qui finit par nous passionner.

Vous ne regarderez plus les arbres de la même manière après cette lecture ;O)

 

Note: 4/5 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2021 3 19 /05 /mai /2021 15:08
Les trognes. L'arbre paysan aux mille usages.

Dominique MANSION

Ouest-France, Novembre 2010

 

Trognes? Quel drôle de nom! Mais qu'est-ce donc?

Des arbres, qu'on ne voit plus guère par chez nous et pour cause...

"La trogne est un arbre taillé périodiquement à la même hauteur pour produire durablement du bois, du fourrage ou des fruits...Ce n'est pas l'essence de l'arbre qui fait la trogne mais sa taille régulière."

 

Evidemment à l'heure où les énergies fossiles ont pris le pas, et où les vaches ont déserté les prés il n'est guère plus utile de garder cette technique.

Pourtant, à une époque il était primordial d'utiliser cette taille afin d'éviter que les bovins, moutons, mais aussi cerfs, chevreuils lièvres etc ne mangent les jeunes rameaux de l'arbre. La partie supérieure était quant à elle utilisée en partie pour la vannerie, mais aussi en fagots pour alimenter le four du boulanger, le four du potier, les fours de briqueteries, fours à chaux, etc...Sans oublier les nombreux usages au sein d'une ferme: rames à petits pois, échalas pour arbres fruitiers, gaules pour faires sécher le tabac ou soutenir le houblon, piquets pour clôtures,manches pour outils, etc....Le feuillage pouvait aussi servir de fourrage pour les moutons et les chèvres, l'écorce pouvant également servir de teinture à laines.

Enfin, dans certaines régions humides, ces derniers étaient plantés afin de réguler les excès d'eau par leurs racines. Par chez nous, on parle du saule tétard, que l'on retrouvait souvent le long des ruisseaux. Ils pouvaient également faire office de bornes entre les champs, dommage que cela ne revienne pas au goût du jour....

Ces arbres avaient souvent des cavités dans laquelle se  formait un terreau qui pouvait s'avérer être un matériau fort utile au moment des semis, du rempotage des fleurs....Et plus particulièrement en Alsace il était récupéré en octobre, puis tamisé pour ensuite recouvrir les pierres tombales à la Toussaint.

Enfin, je ne vous parle pas des belles cachettes et / ou cabanes que pouvaient procurer ses arbres. Idem pour tout l'aspect écologique avec toute la biodiversité que cela engendre. 

 

 

 

 

Les trognes. L'arbre paysan aux mille usages.
Les trognes. L'arbre paysan aux mille usages.

Je vous invite à visionner cette vidéo explicative Ici.

Si vous tapez trognes sur Youtube ,vous trouverez d'autres vidéos très intéressantes sur le sujet.

Les trognes. L'arbre paysan aux mille usages.Les trognes. L'arbre paysan aux mille usages.

Superbe ouvrage , à découvrir absolument. Après cette lecture vous ne regarderez plus les arbres de la même manière et certainement que comme moi, vous chercherez à voir au détour d'une ballade un ou plusieurs trognes....

 

Note:5 ++

Partager cet article
Repost0
5 mai 2021 3 05 /05 /mai /2021 13:36
Proche, mais pas trop. Créer un lien apaisé et complice avec votre ado grâce à la méditation. De 12 à 19 ans

Eline SNEL

Les arènes, mars 2019

 

Et oui, c'est déjà elle qui avait écrit calme et attentif comme une grenouille  et dont je vous avais déjà loué les éloges ici . Ouvrage où l'on proposait aux petits jusqu'à 12 ans de s'essayer à la pleine conscience.

 

En gros, ici, c'est la même chose mais destiné cette fois ci à la tranche d'âge 12 -19 ans; tout en ciblant plus l'adulte, qui a tendance à être trop impulsif face à certaines situations.

Comme de nombreux ouvrages le préconisent déjà, il faut pouvoir se mettre en mode "pause" afin de rétablir une respiration calme et ainsi faire baisser son stress ce qui permettra de réfléchir calmement à la problématique à résoudre et trouver les mots justes.

Ce livre nous aide à rétablir des limites, l'art d'entendre et d'écouter l'autre, d'avoir une bonne conversation constructive et bienveillante. Mais aussi l'acceptation de l'imperfection, le lâcher prise et la confiance pour guider son enfant vers son cheminement d'adulte en devenir.

 

La lecture de cet ouvrage m'a moins enthousiasmé que celui destiné aux plus jeunes enfants, certainement car j'avais lu entre-temps d'autres ouvrages sur la respiration, la méditation, etc...la redondance des thèmes abordés m'a donc un peu ennuyé.

Cependant, le CD qui accompagne le livre est un bon outil pour faire une séance de méditation accompagnée.

 

Note: 3/4

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2021 2 26 /01 /janvier /2021 21:40
La familia grande

Camille KOUCHNER

Seuil, janvier 2021

 

Est-il vraiment besoin de vous parler de cet ouvrage qui a créé un tel raz de marée??

 

Il y a un an sortait l'ouvrage de Vanessa Springora , ouvrage dans lequel elle parlait de sa relation traumatisante avec un quadragénaire alors qu'elle n'était qu'une ado de 13 ans.

 

Ici, Camille parle, non pas de ce qu'elle a vécu , mais  de ce dont son frère jumeau a été la victime. Même époque: les années 80, même âge: il avait 14 ans; mais pas par choix ou par liberté. Non, par emprise d'un adulte sur un enfant, en l'occurrence le beau-père sur son beau-fils.

 

Après la vague  #Meetoo, voici la déferlante #MeeTooInceste. Il est effarant de constater qu'à notre époque encore 1 enfant sur 10 soit victime d'inceste. Imaginez qu'au sein d'une même famille un adulte abuse de la naïveté, de l' ignorance, du corps d'un enfant; c'est à vomir.

 

Quel courage de la part de cette femme, d'avoir enfin pu mettre des mots sur ce tabou familial.

 

Ce livre ne parle pas que d'inceste mais aussi et surtout de la relation qu'entretenait Camille avec sa mère, et là déjà, on se dit que ce n'est pas très conventionnel et ordinaire .

 

Des spots publicaitaires sont apparus à la télé, des lois sont remises en questions, il faut espérer que cela aboutira à quelque chose de positif et que ce fléau pourra être contré et les coupables jugés.

 

 

Note:5

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2021 7 24 /01 /janvier /2021 15:29
La dernière fois que j'ai rencontré Dieu

Franz-Olivier GIESBERT,

Folio, février 2020

 

Je vous rassure immédiatement cet ouvrage ne parle pas que de religion. FOG nous explique que, dès son plus jeune âge, il s'est senti proche de Dieu et ce d'un point de vue panthéiste . ET, oui très vite il s'extasie sur les insectes, les plantes, la nature, les paysages et donc au travers de cette nature à Dieu. ET visiblement il n'est pas le seul.

Avant lui d'autres philosophes et scientifiques ont eu plus ou moins cette même approche. En effet, il évoque Epicure, Saint François d'Assise, Nietzsche, Galilée, mais aussi Bouddha, Spinoza, Giono, tous au final plus ou moins panthéistes comme lui. En retraçant historiquement ces courants de pensées il aborde différents courants mystiques ou croyances religieuses.

Voici une manière plus sobre d'aborder le spirituel et tout ce qui l'entoure sans entrer dans la doctrine, la morale et le religieux pur et dur. Certains gourous et/ ou religieux fanatiques devraient s'en inspirer; la sobriété heureuse passe aussi par un esprit en harmonie avec la nature....

 

Note:4

Partager cet article
Repost0