Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 06:27
La convergence des consciences

de Pierre RABHI

 Le Passeur,octobre 2016

 

Nous avons plusieurs ouvrages de ce monsieur dans notre bibliothèque, mais pour l'instant je n'en avais lu aucun. On pourrait le définir comme un philosophe libre penseur qui s'évertue à réveiller les consciences sur la nécessité absolue de prendre soin de notre Terre nourricière. Ce n'est ni un roman ni un essai, mais une succession d'idées sous forme d'abécédaire. A mon avis ce n'est certainement pas son meilleur ouvrage, puisque tous les sujets traités ou abordés le sont tous de manière succincte. Cela dit, l'idée qui prime tout au long de l'ouvrage est l'idée que chacun à son niveau peut contribuer à arranger les choses, même avec des moyens infimes comme le colibri...

Une première lecture qui en amènera d'autres...

note:4

 

 

14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 21:50

de Thierry Janssen

Fayard, novembre 2008

La solution intérieure. Vers une nouvelle médecine du corps et de l'esprit

Une nouvelle approche de la médecine, voici ce qu'explore ici Thierry Janssen. Nous sommes nombreux à vouloir sortir des antibiotiques et autres médicaments qui polluent notre organisme plus qu'il ne le soulage.  Pour cela, il y a différentes techniques et approches, chacunes  sont expliquées ici en trois chapîtres:

1/ Une médecine de l'esprit pour soigner le corps:

Y est developpé l'effet placebo, les dangers du stress, la force de l'esprit (par l'auto-suggestion en particulier) et la psycho-immunologie.

 

2/ Une médecine du corps pour soigner l'esprit:

Y est abordé la psycho-généalogie, la mémoire du corps, l'importance du 'toucher" pour soulager (chiropraxie, ostéopathie,..)

 

3/ une médecine de l'energie pour soigner le corps et l'esprit:

 là sont explorées toutes les médecines chinoises, hindoues, etc... Acupuncture, importance des chakras, yoga, reiki, importance de la respiration et de l'alimentation.

 

Lecture très intérressante, qui rejoint pas mal d'idées que j'ai pû lire dans des lectures précédentes et qui correspond à ma vision de la médecine; malheureusement les médecins  que je consulte ne sont pas "en phase" avec mes idées et souhaits :0(  Pourtant je suis persuadée qu'aujourd'hui les médecins devraient avant tout être dans une démarche préventive et transmettre comment rester en bonne forme plutôt que d'être des machines à distribuer un remède X pour une maladie Y, surtout lorsque se présente la maladie W et que là, on devient le "cobaye" à qui on va faire tester une série de remèdes avant de trouver le bon....D'où l'intérêt d'avoir une bonne hygiène de vie dès le départ et savoir gérer ce stress omniprésent.

7 janvier 2016 4 07 /01 /janvier /2016 21:37

Aujourd'hui, cela fait pile 1 an que l'horreur a frappé la France. Où en, sommes nous?

Après les attentats du 13 novembre dernier, on peut s'interroger...

Nous continuons tous à vivre, à aller au spectacle, à jouir de nos libertés et nous les femmes françaises sommes toujours encore fières d'être nées dans ce pays de liberté où nous sommes l'égal de l'homme; qu'il en soit ainsi encore longtemps et ne nous laissons pas abattre par ces fous qui pensent connaître la vérité au nom d'un dieu...

CHARLIE
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 09:07

de Christophe BRUSSET

Flammarion document, septembre 2015

 

A lire de toute urgence!! Lorsque je fais mes courses je m'évertue au maximum de faire attention à la provenance des produits, en évitant au maximum ceux qui viennent d'Espagne ( pour ne citer que ceux-la...), je privilégie le régional ou le national lorsque je ne peux pas avoir du local. Pour certains produits difficile de faire cet effort, quoique avec les réchauffement climatique nous pourrons peut-être faire pousser des bananes ou des mangues dans notre potager!!

Bon malgré cela, j'ai encore appris des choses à la lecture de ce livre. Cet ouvrage sonne un peu comme une repentance de la part de l'auteur, on se demande d'ailleurs ce qui l'a décidé à sortir "du côté obscur" pour aller vers le "Bien"!!

Vive la mondialisation!! Afin de réduire au maximum les coûts et faire une marge de fou, rien de tel que d'importer les produits fabriqués en Chine et après selon l'aspect du dit produit on le transforme, on le déshydrate, on le trafique, on y ajoute des colorants, de l'eau, on le gonfle pour lui donner un bel aspect, etc, etc...

A l'approche des fêtes je ne peux pas m'empêcher de vous citer un exemple:

" les escargots de Bourgogne? Non de Russie, Lituanie, Pologne ou d'un autre pays de l'Est, vous savez Tchernobyl et ses environs.(..)Je me rappelle avec émotion ma première visite d'une usine de transformation d'escargots, en Turquie. C'était la fin de l'été et la température était caniculaire.(...) J'ai senti l'usine bien avant de la voir.(..) Dans une vaste cour bétonnée, des dizaines de tas de coquilles d'escargots vides de plus de trois mètres de hauteur s'alignaient comme d'immenses termitières. Des myriades d'insectes volants, satellisés en orbite des monticules,(..) A la base des tas, un épais jus noir couvert de mouches (...)

Les coquilles étaient ainsi naturellement nettoyées par le soleil et les insectes. Lorsqu'il n' y avait plus de déchets solides, on passait le tout dans un bain de soude caustique, un rinçage, et direction l'usine pour le garnissage. Bon appétit!"

Je ne vous parle pas de tous ces plats cuisinés," transformés en France", du miel sans l'intervention d'abeille, de confiture de fraises sans fraises, du thé soit disant bio, etc... ET des épices, j'avoue que là, je n'y avais jamais songé, mais acheté une épice au prix fort alors qu'elle a été coupée avec une autre épice de même aspect et couleur, bof.

Bon allez, je ne vais pas vous dégoûtez encore plus, je vous invite simplement à:

vous fournir localement, lire les étiquettes et éviter au max les E quelque chose et ce qui vient en dehors de l'UE, controlez les dates limites, se méfiez des "labels", évitez les poudres, les purées et le premier prix...

 

Note: 5

Vous êtes fous d'avaler ça! Un industriel de l'agroalimentaire dénonce.
15 novembre 2015 7 15 /11 /novembre /2015 08:29

Plus que jamais soyons solidaires et forts face à ces lâches qui s'attaquent à des innocents!! Ne nous laissons pas abattre, n'ayons pas peur, au contraire osons faire front!

 

Voici un article paru hier dans le journal "aujourd'hui en France" de Jean-Marie Montalli:

 

"La colère et le dégoût: voilà ce qu'inspirent les assassins qui, hier, ont frappé dans Paris, avec la lâcheté habituelle des terrorristes, semant la mort au hasard,en parfaits sbires de l'idéologie de la haine et du massacre. Ces barbares de Dieu, soldats de pacotille dont l'héroîsme consiste à tuer des innocents, massacrent à l'aveugle, parcequ'ils veulent mettre la France en état de choc. La sidérer.La paralyser. La diviser.Mais au nom des vrais martyrs d'hier, les victimes innocentes, et au nom, de la République, la France saura rester unie et faire front."

19 mai 2015 2 19 /05 /mai /2015 06:00

de Serge MONGEAU,

Les éditions écosociété , 2005

 

Cet ouvrage a été édité pour la première fois au Canada en 1985, malheureusement 30 plus tard il est toujours autant d'actualité!!

L'auteur tire la sonnette d'alarme concernant notre consommation, et notre surconsommation. Nous, pays développés, avons des richesses  et possédons "des techniques efficaces et puissantes" qui nous éloignent et nous privent de plus en plus de l'essentiel. Chaque jour nous nous créons des besoins (souvent inutiles et futiles)et pour assouvir ses besoins nous travaillons comme des forcenés afin de gagner encore plus d'argent et consommer encore plus. Nous ne savons plus nous satisfaire de choses simples et à portée de main ( une promenade en pleine nature,  s'ébahir devant le sourire d'un enfant, partager des valeurs et des bienfaits,...) " Le but de la vie n'est ni d'avoir le plus de choses possible, ni de faire ou de vivre le plus grand nombre d'expériences; l'important est de s'épanouir, d'atteindre à la plénitude." (...) " A l'heure actuelle, toute la société vit sur <le mode avoir< (...) "si l'on veut arriver rapidement à des changements significatifs dans notre société" il faudra:

-"se préoccuper de la quantité et la remplacer par la recherche de la qualité

-la solidarité plutôt que l'individualisme

-la participation plutôt que la compétition

-l'autonomie plutôt que la dépendance "

 

Je pourrai vous citer une multitude d'autres paragraphes du livre qui me semblent vraiment très significatif et important mais le plus simple est de le lire et "de vous en imprégner et surtout de prendre conscience de tous ces effets et de choisir de retourner à l'essentiel"

 

Note:5

 

 

La simplicité volontaire

La simplicité volontaire

18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 14:41

De Antoine ONNIS

Editions quintessence, mars 2001

 

On a tous un jour où l'autre entendu parler de la "méthode Coué", quelques uns d'entre nous l'appliquent au quotidien sans le savoir, d'autres l'utilisent également mais de manière négative. Enfin, il y a les "irréductbles gaulois" qui se demandent bien pourquoi on parle de telles sornettes...

J'ai donc lu cet ouvrage par curiosité et cela ne m'a pas paru si incongru que cela...

Emile Coué est né en 1857 à Troyes et était pharmacien, très vite il se rends compte que pour certains malades des paroles étaient nettement plus efficaces que la prise de médicaments: il venait de mettre en place l'autosuggestion positive, kezaco?? C'est un peu comme un effet placebo on essaye d'influencer son esprit pour que le physique aille mieux.

Pour que cela fonctionne au mieux il faut suggérer à son inconscient par répétition (de préférence à voix haute la phrase suivante: "de jours en jours, à tout point de vue , je vais de mieux en mieux"). Après, il faut adapter selon ses besoins ( par exemple quelqu'un qui souffre d'insomnie se dira plusieurs fois à différents moments de la journée: "Je vais dormir profondemment cette nuit  et d'une traite jusqu'à demain matin 7h" et non " je ne vais plus faire d'insomnie". Il faut faire resortir les aspects positifs dans toute situation pour pouvoir l'améliorer. En fait, nous appliquons cette méthode tous les jours pour tout ce que nous n'arrivons pas à réaliser : " je suis nulle, je n'y arriverai pas,etc..."Il faut donc changer nos habitudes et ne voir que du POSITIF, penser Positif, réagir Positif, diffuser du Positif....Pour cela il faut aussi, faire un travail sur soi avec de la détente, de la relaxation, application de la respiration ventrale, visualiser mentalement la réalisation de ce qu'on désir.

Cette méthode n'est malheureusement pas très reconnue en France, pourtant c'est de cette méthode qu'est née la sophrologie, La PNL, le new age, l'autosuggestion, etc...

Note:5

 

 

Emile COUE

Emile COUE

6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 20:00

de Béa JOHNSON

Les arènes, septembre 2013

 

Zéro Déchet de Béa Johnson

 

Etant très sensible à l'écologie, le bio, les choses simples et saines de la vie et souhaitant dans la mesure du possible ne pas rentrer dans notre système de surconsommation actuelle ; ce livre, vous l'aurez compris a très vite retenu toute mon attention.

Alors oui, il y a des choses à retenir et à appliquer afin d'arrêter de surcharger nos décharges et de stopper le réchaiuffement climatique entre autre. Mais pour cela le livre de Béa Johnson ne suffira pas; il faut qu'il y ait une prise de conscience massive de la population pour appliquer tous ces préceptes ( très justes et plein de bon sens) pour obtenir un résultat concluant.

Je pense que tout un chacun peu "reduire " considérablement ses déchets; obtenir le "zéro déchet" est un peu plus complexe et certainement pas en adéquation avec le mode de vie de la majeure partie d'entre nous... Pour ma part, si je pouvais atteindre cet objectif j'en serai ravie, d'autant plus que ma "redevance incitative d'enlèvement des ordures ménagères" se fait au poids et à la levée....Heureusement que nous avons un compost, cela a déjà considérablement allégé notre poubelle!!

Pour en revenir à notre livre, l'auteur se base sur 5 principes de base qu'elle met en application dans toute la maison (cuisine, salle de bain, chambre à coucher, bureau, etc...)afin de ne plus avoir un seul déchet à jeter. Cela nécessite bien evidemment et avant toute chose de vivre simplement, sans besoins démesurés en osmose avec la nature et de manière très minimaliste.

Les principes:

REFUSER ( ce dont nous n'avons pas besoin)

REDUIRE (ce dont nous n'avons pas besoin mais ne pouvons pas refuser)

REUTILISER ( ce que nous consommons et ne pouvons ni refuser ni réduire)

RECYCLER (ce que nous ne pouvons ni refuser, ni réduire, ni réutiliser)

COMPOSTER ( le reste)

 

Je vous laisse méditer cela et vous invite à le lire, même si vous n'arrivez pas à obtenir le zéro déchet il y aura certainement l'une ou l'autre astuce qui retiendra votre attention et qu'elle satisfaction de se dire que je demain je polluerai moins ma belle planète que hier!

 

NOte:5

22 juillet 2014 2 22 /07 /juillet /2014 19:39

de Pierre PALLARDY

Robert LAFFONT, mai 2002

   

Voici un ouvrage et un auteur que l'on ne présente plus; comme on dit en jargon "libraire" il s'agit d'un "long seller"; un ouvrage qui se vends depuis des années et qui se vendra encore et encore...Je connaissais donc ce livre depuis fort longtemps mais n'avais jamais mis mon nez dedans, ne me sentant évidemment pas concernée par le sujet...Et puis au fil du temps, des petits bobos apparraisent et on vous répète sans arrêt et à tous vos maux que cela est dû au stress....Il a bon dos le stress!!! Même si des fois c'est effectivement le cas...


Bref revenons à nos moutons: M. Pallardy nous explique donc comment se débarrasser de certaines douleurs ou à défaut de les faire disparaître de les atténuer. Car en effet lorsque la digestion est lente, difficile, que votre ventre est tendu, ballonné, spasmé ...il en résulte un mal être qui va s'exprimer sous différentes formes: fatigue, douleurs, insomnies, maux de dos, etc...

Pour retrouver un état de forme et un bien être général il faut avant toute chose se préoccuper de notre ventre.

Pour cela, il préconise plusieurs fois par jour d'effectuer  la respiration abdominale (respiration naturelle et innée chez les bébés et que nous perdons vers l'âge de deux ans); de bien choisir ses aliments et de manger à heure régulière dans le calme et le plus lentement possible ( je vous entends déjà tous "j'ai qu'une heure devant moi, le temps d'acheter un sandwich au milieu de la cohue et je peux retourner au taff, vitesse grand V"; je compatis, j'ai connu cette misère aussi!!!)

Le top étant également de pouvoir manger les fruits et légumes crus dans le quart d'heure qui suit afin qu'ils présèrvent tous leur bienfaits (là même moi je n'y arrive pas, sauf exception! Je pense qu'il n'y a que les hommes préhistoriques qui ont connu le plaisir de déguster leur ceuillette immédiatement)

Enfin à chacun de trouver son sport-plaisir (qui soit autre chose que courir après le bus, le train; ramener les enfants à l'école, éviter les bouchons, arriver à l'heure au boulot, éplucher 10 dossiers en même temps,...) Non, un sport d'endurance oui: vélo, piscine, jogging, mais minimum 45 min. pour en tirer des profits ;o] )

L'automassage est également fortement recommandé ( au niveau du visage, front, sourcil, tête, tempes...)

Voilà dans les grandes lignes toutes les clés pour avoir un transit de rêve! Dans l'ensemble je suis assez d'accord avec toutes les idées émises dans ce livre, malheureusement pour bon  nombre d'entre nous cela n'est pas/plus compatible avec notre rythme de vie , devenu effréné en raison de tous ces patrons qui nous pressent comme des citrons....

 

Note:5

 

 

 

29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 21:42

de Julien VENESSON

Thierry Souccar éditions, 2013

   

 

Pas de lecture "détente " pour moi cette semaine, mais plutôt une lecture très "instructive" et que j'ai très envie de vous faire partager car elle peut concerner bon nombre d'entre nous sans le savoir...

Et oui, nous sommes tous des mangeurs de pain et/ou de pâtes, mais ce blé que nous ingurgitons en quantité plus ou moins importante est-il vraiment bénéfique pour nous?

En France et d'en d'autres pays européens les autorités sanitaires nous encouragent à consommer "au moins 5 fruits et légumes par jour, 3 produits laitiers minimum, limiter le sel ainsi que les produits sucrés et enfin de manger 3 à 6 portions de féculents par jour (pâtes, pain, céréales,etc...)".

Jusque là pas de souci, malheureusement pour nous, lorsqu'on y regarde de plus près on constate que le blé consummé actuellement n'a plus rien à voir avec celui dit "blé ancestral".

En effet, au XX° siècle l'agriculture moderne a fait un bond en avant, les Etats-Unis sont de très gros producteurs de blé et subviennent à leur besoin. Malheureusement la population croît plus vite que la production de blé dans certain pays et la famine menace. Face à cette problématique , des agronomes vont chercher à trouver une nouvelle variété de blé plus productive, ce à quoi ils vont parvenir ( OGM, ça vous parle???) et de ce fait, ces  nouvelles variétés sont bien plus riches en gluten. 

Résultat et conséquence: " Aujourd'hui une personne sur trois aurait sans le savoir une sensibilité à cette protéine. Jamais un médecin n'imaginera que le blé est responsable d'une fatigue chronique, de troubles de la digestion et de l'humeur, de maux de tête, d'arthrose, de vertiges , de neuropathies ou de douleurs musculaire! Et pourtant...

Plus grave encore, chez les personnes prédisposées génétiquement, le gluten fait office de détonateur de maladies auto-immunes: maladie coeliaque, maladie de Crohn, sclérose en plaques, diabète type 1, polyarthrite rhumatoïde,..."[...]

"Si la médecine échoue à vous soigner, il est peut-être temps de s'interroger sur ce que vous manger...."

 A bon entendeur...

Note:5+