Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

8 mai 2022 7 08 /05 /mai /2022 19:46
Voyage au bout de l'enfance

Rachid BENZINE,

Seuil, janvier 2022

 

Voir l'horreur de Daech, des fanatiques de l'islam, au travers des yeux d'un enfant.

Fabien est un petit garçon joyeux qui aime aller à l'école et qui adore la poésie. Malheureusement ces petits bonheurs simples de la vie de tous les jours en France vont disparaître. En effet, ses parents se sont convertis à l'Islam et ont décidé de rejoindre clandestinement la Syrie. Du jour au lendemain sa vie bascule dans l'horreur. Sur place, il devient Farid et assiste tous les jours à des scènes de barbarie, d'une  violence extrême. Même ses parents ne s'interessent plus à lui, ici il n'y a qu'Allah qui compte. Heureusement il lui reste son amour pour la poésie et pour le foot, ce sont ses derniers et seuls moyens de s'évader de cet engrenage infernal.

Ce roman est très court, mais il vous retourne la tête et l'esprit, difficile de retrouver une lecture plus apaisante et légère après ça. Néanmoins il est à découvrir pour mieux comprendre l'engrenage dans lequel se trouve, ceux, qui pensent trouver le paradis loin de leur famille et combien il est difficile de faire machine arrière, lorsque l'on s'aperçoit qu'on est dans l'erreur...

 

Note: 5

 

Partager cet article
Repost0
6 mai 2022 5 06 /05 /mai /2022 22:21
Connemara

Nicolas MATHIEU

Actes sud, septembre 2022 

 

C'est avec beaucoup d'attente et de plaisir que j'ai retrouvé cet auteur. Bon j'avoue, que le début du roman m'a semblé longuet, mais peu à peu j'ai fini par rentrer dans l'histoire...Histoire sociale, un focus sur les quadras, Nicolas Mathieu a cette justesse du mot, de la situation.

Hélène a quarante ans, a fait de belles études, est une femme cariériste, un mari et 2 enfants; mais voilà , elle a fait un burn out ...Elle a donc décider de quitter la capitale pour revenir dans l'est, région de son enfance. 

C'est ici, qu'elle recroise Christophe, l'ex star de hockey de ses années lycée. Le sex-symbol de l'époque pour qui toutes les filles se pâmaient....sauf Hélène, qui avait décidé de réussir coûte que coûte ses études pour fuir " ce bled paumé". Pourtant, elle aussi, lui trouvait un certain charme; alors, vingt plus tard pourquoi pas?  Certes, ce n'est plus le fringuant et athlétique  jeune homme de l'époque; et lui, contrairement à Hélène, n'a jamais quitté sa petite ville de province. D'ailleurs, lui n'est qu'un simple commercial qui passe d'une ville à une autre en essayant d'être de retour à la bonne heure pour récupérer son fils, car évidemment sa femme l'a quitté et son père commence à perdre la boule; alors concilier vie de famille et boulot, on fait comme on peut....Malgré cette différence de milieu social, d'apparences, de convictions ils commencent à se fréquenter....

 

Note:4/5

 

Partager cet article
Repost0
14 avril 2022 4 14 /04 /avril /2022 20:46
Le grand monde

Pierre LEMAITRE

Gallimard, janvier 2022

 

Un roman très attendu, et lu très rapidement. Une belle saga familiale avec plusieurs thématiques. Ici, il est question de la famille Pelletier; famille de bourgeois prospères détenant une savonnerie à Beyrouth.

 

Louis en est le patriarche, Angèle est son épouse et ensemble ils ont 4 enfants: Jean, Etienne, François et Hélène.

On va suivre le cheminement et les trajectoires de cette fratrie.

 

Jean, l'aîné, dit Bouboule, était censé reprendre l'affaire familiale, mais vraiment, le monde des affaires n'est pas fait pour lui. D'ailleurs, le père a vite repris les choses en main avant qu'il ne fasse péricliter l'affaire familiale. Avec son épouse Geneviève, Jean quitte Beyrouth pour s'installer à Paris.

 

C'est également là-bas qu'est monté François pour y intégrer, à ce qu'il parait, l'école normale; mais il semblerait que le monde du journalisme l'intéresse plus....

 

Etienne, lui est fou amoureux de Raymond. Raymond qui est parti combattre en Indochine et dont il n'a plus de nouvelles depuis belle lurette. Il décide de l'y rejoindre en intégrant l'agence des monnaies d'échange.

 

Enfin, Hélène, la petite dernière souhaite elle aussi quitter le cocon familiale, vivre à Paris et s'inscrire à l'école des Beaux-Arts. 

 

Ainsi, au fil du récit, on passe de Beyrouth à Paris, puis de Paris à Saïgon et inversement; on suit chaque enfant....

 

Jean vit sous le joug de son épouse, éternelle insatisfaite qui mène son homme par le bout du nez.

Hélène n'en fait qu'à sa tête et quitte ses parents, mais arrivée à Paris, elle peine à trouver un logement ...

François qui se voyait grand journaliste, n'est pour l'instant qu'un petit journaleux relégué aux faits divers... Heureusement ce meurtre perpétré au cinéma, alors qu'il s'y trouvait, va bien arranger ses affaires.

Enfin, Etienne, découvre les effrois de la guerre d'Indochine, les massacres, les pots-de-vin, les magouiles, et mettra à jour un terrible trafic d'argent....

On suit l'évolution de chaque enfant, sous l'oeil protécteur et bienveillant de Louis, le père.

 

On est assez vite happé par ces différentes intrigues qui s'imbriquent les unes aux autres et auxquelles se mêlent d'étranges meurtres de femmes et surtout on se régale de retrouver ce personnage emblématique d'Au revoir là-haut . Mais chut .... Comme on dit, dans ces cas là: affaire à suivre.

 

Note: 5 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mars 2022 4 24 /03 /mars /2022 21:19
Numéro deux

David FOENKINOS

Gallimard, janvier 2022

 

Si je vous dis Harry Potter?vous me suivez?, Si je vous dis JK ROWLING vous me suivez toujours? , et si je vous parle de Daniel Radcliffe j'imagine que vous me suivez encore?....Parfait.

Mais lorsque je vous parle de Martin, mais si, le jeune Martin qui, par le plus grand des hasards, s'est retrouvé au casting en 1999. Celui auquel ont participés plusieurs jeunes garçons afin de décrocher le rôle tant convoité:  celui qui  incarnerait le jeune Harry Potter au cinéma.

Et oui, évidemment personne ne sait de qui il s'agit et tout le monde s'en fiche un peu, il n'y en avait, et il n'y en a toujours que pour Harry/Daniel !!

 

En revanche, imaginez, le calvaire du jeune Martin, celui qui est passé si près du but/du Graal et qui depuis cet échec, devra toute sa vie être confronté à HP. Car oui, au vue de l'ampleur, de la frénésie qu'a suscité cette série bien au delà du livre et du film, imaginez le calvaire d'être confronté au quotidien à votre propre échec.

Comment vivre normalement après cela?, alors que tout le monde ne vous parle que de HP, que tout le monde trépigne d'impatience en attendant le prochain opus, et toute cette pub, et autres  produits dérivés crées, distribués, vendus, à chaque Noël et chaque sortie de film ...Quel calvaire!

Voici l'idée originale du nouveau roman de  David Foenkinos, dommage qu'il y ait certaines longueurs....

 

Note: 3/4 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2022 1 24 /01 /janvier /2022 15:25
Paris-Briançon

Philippe BESSON,

Juillard, janvier 2022

 

Départ de vacances, gare d'Austerlitz, embarcation immédiate pour le train de nuit l'Intercités N°5789 à destination de Briançon.

 

Y monte à bord : Alexis Belcour, médecin, la quarantaine qui se rend à Briançon pour vider l'appartement de sa mère qui doit être mis en vente;

Victor Mayer, hokeyeur qui revient de la capitale après avoir consulté un spécialiste au sujet de son ménisque;

Julia Prévost va rejoindre ses parents à qui, elle va confier ses enfants le temps des vacances et s'éloigner par la même occasion de son concubin violent; 

Serge Dufour, VRP revient d'un séminaire de boulot; Jean-louis et Catherine fraichement retraités décident de passer une semaine à la neige car le cancer qui ronge Jean-Louis ne leur laissera peut-être pas trop l'occasion de repartir....

Et enfin, Manon, leyla, Hugo, Dylan et Enzo,  tous étudiants, profitent de l'appart du parrain de l'un d'entre eux pour décomprésser.

 

Mais n'oublions pas Giovanni Massima, "car il faudra bien parler de lui, à un moment donné"....

 

Tous embarquent dans ce train de nuit, mais attention, comme nous l'indique l'auteur dès les premières pages: tous ne reviendront pas de ce voyage. 

 

Comme tous ces protagonistes nous embarquons, à notre tour, dans ce train de nuit, et découvrons peu à peu qui est qui...Difficile de s'endormir, malgré le roulis, alors les gens parlent, font connaissance, se dévoilent....

 

Mais que va -t-il se passer réellement? Un meurtre comme dans l'orient-Express? Un attentat? Un déraillement? Une explosion? autant de possibilités comme il en arrive tous les jours, dans la vraie vie, à la rubrique faits divers....

 

J'ai beaucoup aimé ce concept, où l'on réapprend à profiter du temps qui s'écoule lentement, et où l'on arrive, le temps d'un voyage, à se déconnecter de tous ses réseaux sociaux qui nous emprisonnent et nous empoisonnent.

 

Note:4/5

Partager cet article
Repost0
21 janvier 2022 5 21 /01 /janvier /2022 15:54
Un tesson d'éternité

Valérie TONG CUONG,

J-C LATTES, août 2021

 

Anna Gauthier est pharmacienne. Une femme entre dans son officine et tente de voler un produit de cosmétique, l'assistante d'Anna s'en aperçoit et l'intercepte à la sortie. Elle dément, se débat et blesse cette dernière. Anna se voit dans l'obligation d'appeler les gendarmes et il en résulte que c'est une récidive pour cette femme et que cette fois ci, elle passera par la case prison. Ainsi, démarre cette fiction, ou plutôt ce drame, car oui un drame va se dérouler sous nos yeux, certes pas là où on l'attend....

 

Puis, on revient à Anna, a sa vie paisible, son statut de pharmacienne souriante et agréable, son mariage réussi avec Hugues qui travaille au service culturel de la mairie, son fils léo 17 ans, sportif , intelligent, un gamin sans histoires à qui l'avenir sourit.

 

Pourtant, tout s'enraye le jour où Léo se trouve au mauvais endroit au mauvais moment: en effet, dans un climat économique conflictuel, Léo se trouve malgré lui coincé dans une manifestation, où pour aider sa petite amie malmenée par un CRS, il tabasse ce dernier. Pas de bol, les médias sont là, photographes, caméraman, personne ne rate "ce jeune qui tabasse du flic". Tout et tous se liguent contre lui, il servira d'exemple...Pour Anna, cela est impensable, elle fait tout pour rétablir la vérité, et cette hsitoire suscite en elle une introspection qui la replonge dans son passé, de tout ce qu'elle a rejeté et fuit à un moment donné...un ouvrage qui secoue et qui nous rappelle qu'un tout petit grain de sable peut à tout moment faire basculer la vie des uns ou des autres...

 

Note:5

 

 

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2022 2 18 /01 /janvier /2022 16:08
Petit pays

Gaël FAYE

Livre de poche, août 2017

 

Avant toute chose, pour bien comprendre où se déroule ce roman, voici une carte d'Afrique:

Petit pays

Je vous invite, si vous y arrivez à zoomer, afin de bien situer le Burundi.

 Ce petit pays est coincé entre la République du Congo à l'ouest, la Tanzanie à l'est et le Rwanda au nord. J'ai essayé d'encercler le pays en question...ça y est vous y êtes?

Voilà, donc ce roman est en partie autobiographique. Nous sommes en 1992, Gabriel a 10 ans et vit avec sa soeur Ana et son père originaire du Jura à Bujumbura. Sa mère quant à elle, est d'origine rwandaise.

Avec des mots d'enfants, Gabriel nous relate son quotidien, l'insouciance et la légereté qu'on éprouve à cette période; les tours farfelus qu'il effectue avec sa bande d'amis; puis peu à peu la gravité qui s'installe .

En effet, la guerre civile gronde, ses parents se séparent, le quartier s'embrase, et Gabriel s'interroge, qui est-il vraiment: un tutsi?, un hutsi? ou tout simplement un métis qui n'a pas sa place dans ce monde d'adulte en ébullition.....

 

Note: 5

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2021 1 20 /12 /décembre /2021 10:48
Bélhazar

Jérôme CHANTREAU

Phébus, août 2021

 

Jérôme Chantreau, professeur de français, décide d'écrire un roman dont le sujet est Antoine-Bélhazar Jaouen. Mais qui est-ce? Bélhazar, est mort à 18 ans, lors d'un contrôle policier, en pleine rue, un soir, à Dinan...erreur judiciaire?, suicide?, contôle ayant mal tourné?....autant d'interrogations que l'auteur souhaite élucider et comprendre.  

Mais pourquoi ce jeune? Qui le connaît? Chantreau l'avait pour élève et s'en souvient....un élève plein de connaissances, un look atypique, un charisme incroyable et pourtant des notes catastrophiques, un élève qui n'aura pas réussi à s'adapter au système scolaire car un élève à haut potentiel? Là encore, des questions, mais pas forcément de réponses.... 

Ici, ce n'est ni une biographie, ni un polar, encore moins la résolution d'un cold case...non c'est un enseignant qui cherche à comprendre pourquoi cet élève l'a marqué plus qu'un autre, pourquoi il n'a pas réussi à l'aider au moment où il en avait besoin, c'est aussi le récit de cet enseignant qui sent que sa vie sentimentale part à la dérive....Puis l'auteur opère un basculement dans son récit et la narration prend une toute autre dimension....difficile de dire si j'ai aimé un peu? , beaucoup?....une lecture qui m'a intriguée et qui m'a perturbée? ça oui, assurément!

 

Note:4

Partager cet article
Repost0
15 décembre 2021 3 15 /12 /décembre /2021 12:08
Premier sang

Amélie NOTHOMB

Albin Michel, août 2021

 

Après avoir parlé d'elle petite fille, puis d'elle, stagiaire dans une entreprise japonaise puis de s'être glissée dans la peau de Jésus, entre autres, voici que notre inimitable Amélie, nous parle de son père et nous en fait un récit à la première personne.

 

Et oui, retour aux sources, après le décès de son père en 2020, Amélie ressent le besoin d'évoquer son père et ses aïeux, sujet qu'elle n'avait jamais abordé dans aucun de ses ouvrages précédents.

 

Elle se glisse dans la peau du personnage pour nous relater son existence et son rôle de diplomate. D'ailleurs on entre directement dans le vif du sujet avec une scène effrayante du père pris en otage au Congo.

 

Puis, elle fait machine arrière pour évoquer la prime enfance et l'adolescence  de Patrick. Ce dernier n'aura jamais connu son père, mort au combat, et sera chouchouté par sa mère et ses grand-parents maternels. Mais comme c'est un enfant chétif et gringalet on va l'envoyer, pour les vacances, chez les Nothomb, histoire de l'endurcir un peu!

 

Et là, effectivement l'aventure démarre, ou plutôt la survie...

 

Toujours aussi surprenante et drôle, en tout cas, Amélie est toujours là où on ne l'attends pas!

 

Note: 4/5

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2021 2 09 /11 /novembre /2021 14:28
La carte postale

Anne BEREST,

Grasset, août 2021

 

La carte postale qui se trouve sur la couverture de ce roman, est celle dont on va nous parler dans ce livre. Non, ce n'est pas une fiction ni un polar mais une enquête menée par Anne Berest elle même, qui va essayer de comprendre pourquoi, il y a presque 20 ans, sa mère a reçu cette carte postale.

 

Cette carte est d'autant plus intrigante qu'il n'y a pas de texte mais juste 4 prénoms apposés dessus: Ephraïm, Emma, Noémie et Jacques. Ces prénoms sont ceux des grand-parents de sa mère Lelia, de sa tante et de son oncle, tous disparus à Auschwitz en 1942.

 

Pour comprendre pourquoi et comment cette carte est arrivée à ce moment là et pas avant ou après, l'auteure va retracer toute l'histoire familiale et ce depuis leur fuite de Russie il y a 100 ans, en passant par la Lettonie, Pologne, Palestine puis l'arrivée en France à Paris....

 

Malgré les embûches, la difficulté de la tâche, Anne Berest n'a eu de cesse de comprendre cette histoire familiale, elle aura fait appel à un détective privé, aura sondé la mémoire de sa mère, épluché des archives, sera retournée dans le village où ses arrières grands-parents avaient trouvé refuge durant la seconde guerre mondiale...

Aucune relâche, un travail de fourmi, qui au final donne cet ouvrage magnifique....et ce n'est pas de la fiction, malheureusement....

 

Note: 5+

 

 

Partager cet article
Repost0