Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BIENVENUE

"Le monde est fait pour aboutir à un beau livre"
Stéphane MALLARME

Je vous invite à découvrir et à partager  sur ce site mes  derniers "coups de coeur"
Bonne lecture à tous...

Rechercher

Laissez-moi un message....

   Vous avez aimé, vous avez détesté ?? Dites-le moi...Vous avez d'autres suggestions à faire, exprimez-vous....

Je compense le carbone de mon blog avec les Petits gestes écolos de bonial.fr<  

Notation

5  = grand "coup de coeur"
4  = très bon
3  = bon
2  = moyen
1  = bof

 = à oublier !

Les catalogues à consulter...

Livre de poche link

Folio link

Pocket link

10X18 link

Picquier poche link

Actes sud link

Points seuil link

 

Envie de cuisiner?....

10 juin 2022 5 10 /06 /juin /2022 22:23
La femme à la jupe violette

de Natsuko IMAMURA

Le mercure de France, avril 2022

 

 

Voici un roman court qui se rapproche plus de la nouvelle. Je n'ai que rarement lu de la littérature nippone; je ne connaissais absolument pas cette auteure japonaise, qui pourtant a remporté de nombreux prix littéraires dans son pays.

 

C'est vraiment le titre de l'ouvrage qui a retenu toute mon attention et m'a interrogé.

 

La narratrice, celle qui se définit en parlant d'elle par "la femme au cardigan jaune" est intriguée par "la femme à la jupe violette". Celle-ci n'est ni belle, ni jeune, mais tous les jours elle porte une jupe violette et inlassablement elle mange une brioche sur le même banc dans le même parc à la même heure.

 

La narratrice a décidé de s'en faire une amie, et même de l'aider (car elle enchaine les petits boulots et les CDDs) pour cela elle use de stratagème pour l'approcher. Et son obstination paye, puisque la femme à la jupe violette va être embauchée dans le grand hôtel où travaille la femme au cardigan jaune.

 

Et très vite, celle qui semblait hésitante, introvertie va prendre de l'assurance, obtenir une belle augmentation et même devenir très proche du directeur...que cache donc se revirement de situation? et la femme au cardigan jaune comment gère-t-elle cette situation?

 

Un roman étrange et originale à la fois, pas certaine de saisir toutes les subtilités de cette culture .

 

Note:3

 

 

 

Partager cet article
Repost0
31 août 2021 2 31 /08 /août /2021 19:46
Arbre de l'oubli

Nancy HUSTON,

Actes sud, mars 2021

 

Après avoir lu le dernier Grimaldi , j'ai embarqué le dernier Huston pour mes vacances....Cela n'était pas vraiment une bonne idée, vu le nombre de sujets abordés dans ce roman , c'était tout, sauf de la lecture détente.

 

L'histoire démarre avec le voyage de Shayna en Afrique. Elle est la fille métisse d'un couple de blancs : Lili Rose une feministe pure jus professeur de littérature et Joël entrepeneur juif. Le roman reprend l'histoire familial sur trois générations avec ses différentes plaies plus ou moins béantes; Lili Rose a été abusée dans sa jeunesse, la famille de Joël a été décimé durant la Shoah, lui même ne trouve pas sa place face à son frère.

Tous les deux cherchent à échapper à leur familles respectives.

Shayna, quant à elle,  est issue d'une GPA, autant de sujets abordés, quête de l'identité? Quelle est la place de chacun dans notre société actuelle? Place de la religion? Maternité voulue et/ou assistée?...

 

Trops de sujets abordés à mon sens, dommage.

Note: 3

Partager cet article
Repost0
19 juin 2021 6 19 /06 /juin /2021 15:35
Le livre des Baltimore

Joël DICKER,

Editions De Fallois, septembre 2015

 

Marcus Goldman, ça vous parle? Je vous en ai parlé ici, dans La vérité sur l'affaire Harry Quebert .

 

Ici, même personnage principal: Marcus, notre auteur à succès à la recherche de l'inspiration pour son second livre. Cette fois-ci le sujet est tout trouvé puisqu'il s'inspire de sa famille, et oui, il nous livre ici une véritable saga familiale en retraçant les liens qui unissent ses parents et lui même, les Goldman de Montclair, à son cousin Hillel et ses parents respectifs, les Goldamn de Baltimore.

 

Deux clans, deux niveaux de vie bien différents: les pauvres et les riches, ceux pour qui tout coule de source et ceux qui triment au quotidien. Mais qui se retrouvent cependant chaque année pour Thanksgiving.

 

Une amitié indéfectible entre les cousins et qui amène régulièrement le jeune Marcus à partager ses vacances dans la famille des Godlman de Baltimore. Ajoutez-y un cousin adoptif chez les Baltimore: Woody et une jolie fille dont les trois garçons tomberont raides dingues chacun.

 

Cela fait très cliché, je vous l'accorde, et j'avoue que la première partie du livre était un peu redondante, mais comme nous l'annonçait le narrateur dès le départ il y a eu un Drame au sein de cette famille qui a tout fait voler en éclats. Et forçément, je n'ai pas lâcher le livre tant que je n'en connaissais pas les détails....Bref, il en sera de même pour vous lorsque vous déciderez de mettre votre nez dedans ;O))

 

Note:5 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
14 juin 2021 1 14 /06 /juin /2021 18:43
Le maître des illusions

Dona TARTT,

Pocket, 

 

J'avais été très enthousiaste en lisant Le Chardonneret ; à ce moment là je découvrais pour la première fois cette auteure et je me disais qu'il serait interressant de lire son premier roman, dont je n'entendais que des éloges.

 

6 ans après, je me décide enfin à le lire! (Mieux vaut tard que jamais).  ET pour être franche j'ai moins aimé.

 

Le narrateur Richard, vient de la côte ouest et a la chance d' intègrer une prestigieuse université de la côte est, à Hamden.

 

Il se lie d'amitié avec un groupe de 5 autres étudiants de lettres classiques: Charles et Camilla les jumeaux, Francis , Henry et Bunny. Tous sont passionnés de grec, d'Antiquité, de mythologie, théâtre, civilisations disparues, etc...et suivent les cours de Julian; lui même un personnage atypique et charismatique qui ne prend que 5 élèves dans ses cours ( il fera une exception pour Richard).

 

Cet enseignant m'a fait pensé à Robin Williams dans  "le cercle des poètes disparus". Ce groupe évolue de manière très étrange, ils sont à la fois très liés et solidaires, mais peuvent également être très distants les uns des autres. Ils sont beaux, riches, intelligents et pourtant il y a des failles : l'alcoolisme, la drogue, l'inceste...

 

Un jour, quatre d'entre eux décident de vivre une expérience émise lors d'un cours: une bacchanale. Celle-ci a bien lieue, l'orgie et le dépassement de soi aussi, mais un homme est tué de manière assez sanglante durant cette nuit. Personne n'a rien vu, ils décident de se taire, mais le cinquième étudiant qui a été mis à l'écart, découvre la vérité....Il va falloir le faire taire....

 

Note:3/4

Partager cet article
Repost0
8 mai 2021 6 08 /05 /mai /2021 15:15
1984

Georges ORWELL

Folio

 

Ce livre a été écrit en 1949, il s'agit d'une dystopie se déroulant en 1984 à Londres. Le monde se divise en trois grandes puissances: l'Océanie, L'Eurasia et l'Estasia. Elles se mènent mutuellement des guerres depuis les conflits nucléaires des années 1950.

Chaque puissance est régie par une puissance totalitaire. Orwell s'est inspiré du communisme, fascisme, stalinisme pour l'écriture de son roman.

Le personnage principal Winston, vit à Londres et travaille pour le ministère de la Vérité. Son travail consite à réécrire les archives afin que cela corresponde à la réalité du moment ou à la vérité que décrète le Parti en place.

On cherche à faire table rase du passé et à lobotomiser tout un peuple pour mieux le maîtriser.

D'ailleurs, dans le quotidien de chacun ou que vous soyez, chez vous ou en extérieur, partout il y a des "télécrans" ( qui sont allumés en continue et que l'on ne peut éteindre) qui diffusent toute la journée des messages de propagande, dont le fameux: " Big Brother is watching you".

Mais ces Télécrans peuvent également et surtout voir ce que vous faites chez vous, dans la rue, chez des amis, etc....à tout moment de la journée et de la nuit et peuvent vous invectiver si vous sortez du droit chemin , voire vous interpeller physiquement.

Winston n'adhère pas complètement aux idées du Parti et ne souhaite pas oublier ce qui s'est déroulé par le passé, mais comment lutter face à toute cette société embrigadée par ces notions?

 

Curieusement, en lisant cette ouvrage, je me suis demandée si quelque part avec nos portables, nos tablettes, nos téléphones et que sais-je encore....et surtout avec cette crise sanitaire actuelle, ne sommes-nous pas, nous aussi, à la merci d'un parti politique qui nous demande de faire et d'exécuter ce que bon lui semble??? Où en sommes nous de nos libertés ??

 

Note: 4

 

 

Partager cet article
Repost0
4 mars 2021 4 04 /03 /mars /2021 15:03
La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Joël DICKER,

De Fallois poche, avril 2014

 

J'ai découvert cet auteur cet été avec son dernier roman: L'enigme de la chambre 622 . Je vous en avais parlé longuement  ici, tellement j'ai été étonné par la structure et le foisonnement de rebondissements au sein de l'intrigue.

 

Cela m'a donc donné très envie de lire ses précédents ouvrages et je m'étais donc empréssée d'aller acheter celui-ci, dont visiblement un film ou série? a été tiré.

 

Au départ j'ai été un peu étonné et désarçonné par l'histoire car on y retrouve beaucoup de similitudes et des thématiques analogues à L'enigme de la chambre 622.

 

A savoir, un auteur, Marcus Goldman qui a connu un énorme succès avec son premier roman et qui se trouve incapable d'écrire une ligne pour son prochain ouvrage. La pression de son éditeur, avec qui, il a un contrat juteux (en échange d'un second roman), ne fait que croître de manière exponentielle.

 

L'échéance arrivant de plus en plus vite, Marcus ne voit qu'une issue pour se tirer d'affaire: quitter New York pour rejoindre Aurora, petite ville dans le New Hampshire où vit son ancien et néanmoins meilleur ami, le professeur d'université Harry Quebert.

Mais là encore, rebondissement incroyable, ce dernier est accusé du meurtre de Nola, jeune fille disparue l'été 1975 alors qu'elle n'avait que 15 ans.

 

Marcus ne croit pas en la culpabilité de son ami et va tout mettre en oeuvre pour le sortir de prison.Tâche qui va s'avérer très compliqué dès lors qu'il comprendra qu'Harry entretenait une liaison avec Lola...ce n'est qu'une petite info parmi tant d'autres...je vous laisse découvrir la suite et la chute....

 

Note: 5+

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2020 5 18 /12 /décembre /2020 13:28
Les sept morts d'Evelyn Hardcastle

Stuart TURTON,

10x18, juin 2020

 

3 ans, rien que ça! Voilà le temps qu'il a fallu à l'auteur pour écrire ce roman, son premier roman! Pour une première, il a mis la barre haute...très haute!

 

Petit vous adoriez jouer au cluedo? Vous avez dévoré tous les Agatha Christie? Vous aimez les ambiances british avec manoir, forêt et brûmes matinales? Ajoutez-y quelques mystères, un meurtre qui doit se dérouler à 23h et un homme qui se réveille dans la forêt à moitié amnésique. Ce dernier ne se souvient que d'une chose, il doit sauver une femme, un meurtre doit avoir lieu le soir même et il faut coûte que coûte l'éviter.

 

Rajoutez à cela quelques complications: cet homme à chaque fois qu'il s'endormira, se réveillera dans le corps d'un autre et l'histoire redémarrera ; vous me suivez?? ET oui, tant qu'il n'aura pas élucidé ce mystère il est condamné à revivre cette journée inlassablement...

 

Comment démêler le vrai du faux? A qui faire confiance? au valet? Au majordome? au médecin? A Anna? Mais qui est-elle au juste? et lui même? Qui est-il, pourquoi et comment est-il arrivé ici?....

 

Que de mystères à résoudre....vous avez 500 pages d'indices à démêler ;o)) Bonne lecture! 

A ne surtout pas lire si vous êtes trop fatigués, il faut un minimum de concentration!

 

Note:4/5

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2020 4 16 /07 /juillet /2020 18:22
La saison des feux

Céleste NG

Pocket, avril 2019

 

Voici LE roman à lire cet été, même si la présentation des lieux, des personnages est en peu trop longue. La deuxième partie se lit d'une traite et on a vraiment envie de comprendre ce qui se trame dans cette bourgade du Cleveland, bien sous tous rapports. Dès le départ, on a l'impression d'être dans un épisode des "desperate housewifes" ;O). D'un côté nous avons la famille Richardson: 4 ados, des parents qui s'aiment, une mère à la fois, au foyer et journaliste, qui sait être cool et parfaite avec ses enfants( comme dans la vraie vie quoi,... sic... ^_^) et de l'autre nous avons Mia Warren, mère célibataire qui débarque de nulle part avec sa fille Pearl, et qui est tout l'opposé: aucune attache familiale, artiste bohème, qui vit au jour le jour et qui ne possède que ce qui rentre dans sa voiture.

Par amour pour sa fille, et pour l'épanouissement de cette dernière,  elle décide de se poser définitivement. L'entente avec les Richardson se passe au mieux, Pearl se lie très vite d'amitié pour cette fratrie. Mais peu à peu, comme dans un feu couvrant, la combustion se fait de manière très lente et imprévisible et lorsque les flammes jailliront il sera trop tard....

 

Note:5

 

Partager cet article
Repost0
19 mai 2020 2 19 /05 /mai /2020 21:38
Voyage avec un âne dans les cévennes

Robert Louis STEVENSON,

GF

 

En 1878, Stevenson effectue un périple pédestre  d'un peu moins de 200 kms qui part du Massif central et qui se termine dans le Gard.

Il a pour seul compagnon de voyage une ânesse prénommée Modestine;  bien que pas très coopérative Stevenson finit par se prendre d'affection pour cette dernière. C'est suite à une rupture affective, qu' il décide de méditer et de  se resourcer à la campagne ; d'où l'idée de randonner. 

Il rédige dans son journal, chaque matin, la journée de marche de la veille avant de reprendre son périple. Il y aborde aussi des faits historiques, celles des camisards et des protestants entre autres.

 

Ce roman a visiblement marqué les esprits puisqu' à l'heure actuelle  un GR a été établi, il débute au Puy en Velay et se termine à Alès. Il s'agir du GR 70 chemin Stevenson, avis aux randonneurs….

 

Note: 4

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2020 5 03 /04 /avril /2020 18:30
Neufs parfaits étrangers

Liane MORIARTY

Albin Michel, janvier 2020

 

Imaginez. Vous habitez en Australie, vous avez une bonne situation professionnelle, des revenues conséquents, une vie trépidante, mais là, vous n'en pouvez plus, vous avez besoin d'un break.

 

C'est exactement ce qui arrive à nos neufs protagonistes. Tous vont se retrouver au Tranquillum House pour 10 jours de remise en forme. Ce lieu de cure est dirigé d'une main de fer par Masha et ses assistants de bien-être Yao et Dalila. Au programme: tai chi, méditation, jus frais, jeûne, spa, massage, etc…. Et surtout silence. Oui, à peine arrivés, tous vont devoir se plier à certaines règles bien précises dont le noble silence. Tels des moines, il faudra se lever dès l'aube pour des séances de méditation, suivi d'un petit déjeuner dans une salle commune dans le plus parfait silence, de même aucun regard d'un curiste envers un autre n'est autorisé, idem pour le reste de la journée.

 

On suit donc chapitre après chapitre, l'évolution, au sein de ce lieu surprenant, de ces différents personnages.  Un personnage= un chapitre. Tous viennent de milieux divergents mais certes aisés. Cette cure est censée leur permettre à tous de se recentrer sur soi même.

 

Pourtant, plus on avance dans la lecture et plus notre attention se tourne vers Masha; qui est-elle finalement? Pourquoi ce choix de vie?

 

Alors que nous même sommes actuellement confrontés à une situation de confinement j'étais intriguée de voir évoluer des personnages cloisonnés au sein d'une cure. Même si, dans le livre, c'est  dans un temps limité et dans une sphère de bien-être, pourtant l'aspect cocon vire très vite au cauchemar….

 

Le sujet m'a interpellé, mais pour moi, la fin était assez décevante, je vous laisse juger par vous même.

 

Note:3

Partager cet article
Repost0